MALADIES DES GLANDES SURRÉNALES

Le syndrome de Cushing 
Le syndrome de Conn (hyperaldostéronisme primaire) 
Le phéochromocytome

CERTAINS TOXIQUES DONT L’ABUS DE RÉGLISSE

La glycirrhizine de la réglisse est transformée dans l’organisme en acide dont la structure chimique est proche de celle de l’ aldostérone . Les symptômes simulent un syndrome de Conn. L’arrêt de la réglisse normalise la TA.

D’autres produits sont parfois responsables : banane, coco, vanille, phénacétine, anti-inflammatoires non stéroïdiens , ciclosporine , vasoconstricteurs nasaux utilisés pour une rhinite chronique ou une migraine, contraception par ostrogènes de synthèse, corticothérapie prolongée…

FACTEURS FAVORISANTS :

Laisser un commentaire