Les 10 stats marquantes de la première partie de saison en Ligue 1

0
16

La Ligue 1 aura marqué cette année finissante des surprises dans tous les niveaux. Voici la rédaction vous propose les 10 stats marquantes de la première partie de saison.

Ligue 1 : les 10 stats marquantes de la première partie de saison

Arrivé un peu par surprise au Paris Saint-Germain cet été après sa non-prolongation au FC Barcelone, Lionel Messi était très attendu dans cette première partie de saison.

1

Force est de constater que le désormais septuple Ballon d’Or a déçu durant ces premiers mois sur les pelouses françaises. Alors que tous les observateurs avisés s’accordaient à dire qu’il allait marcher sur la Ligue 1, comme il le faisait si bien en Liga depuis de longues années, l’Argentin n’a inscrit qu’un seul petit but en 11 apparitions dans le championnat de France. Un chiffre bien loin de ses standards habituels qui lui a valu une place parmi nos flops à la mi-saison. Heureusement, la Pulga, a tout de même délivré 4 passes décisives pour ses coéquipiers.

VOIR AUSSI 

2,79

Cette saison, la Ligue 1 a évolué. Elle est devenue davantage spectaculaire et les équipes se portent de plus en plus vers l’avant. En témoigne le nombre de buts inscrits par match : 2,79 (b/m) ; soit près de 28 réalisations (27,95 b/m) marquées à chaque journée de championnat. Le dernier quart d’heure de jeu est le plus prolifique. Les formations françaises y ont trouvé le chemin des filets à 123 reprises, ce qui représente 23,16% des buts inscrits.

3

Téji Savanier marche sur l’eau en cette première partie de saison. Capable de distiller des caviars pour ses coéquipiers, le meneur de jeu montpelliérain s’est aussi distingué sur les phases arrêtées. En 16 rencontres de Ligue 1, l’ex-Nîmois a inscrit pas moins de trois coups francs directs : le premier contre le FC Lorient au mois d’août, le deuxième face au FC Metz début décembre et le dernier en milieu de semaine face à Angers SCO. C’est tout simplement le total le plus haut parmi les cinq plus grands championnats européens.

» LIRE AUSSI 

8

Ces derniers mois, Kylian Mbappé a su faire évoluer son jeu pour se mettre davantage au service de ses coéquipiers. L’avant-centre du Paris Saint-Germain est le meilleur passeur du championnat de France après la phase aller avec 8 passes décisives au compteur. C’est déjà davantage que son nombre d’offrandes de la saison dernière (7).

12

Jonathan David continue de briller. Après des premiers mois difficiles avec le LOSC la saison dernière, le Canadien a montré toute l’étendue de son talent lors de la deuxième partie d’exercice 2020-2021, lors de la quête du titre de champion de France. Cette saison, l’avant-centre âgé de 21 ans a conservé la même dynamique. Alors que la Ligue 1 comporte une myriade de très grands joueurs offensifs, l’ex-attaquant de La Gantoise truste la première place du classement des buteurs avec 12 réalisations. Son dauphin, Wissam Ben Yedder est à deux unités derrière lui.

» LIRE AUSSI 

15

On attendait l’Olympique de Marseille sur le plan offensif. Mais c’est plutôt sur l’aspect défensif que les hommes de Jorge Sampaoli se sont illustrés. Avec seulement 15 buts concédés depuis le début de la saison – avec un match en moins – les Phocéens ont la meilleure défense du championnat. Pau López, qui a relégué la légende marseillaise Steve Mandanda sur le banc des remplaçants, est le gardien de but qui a réalisé le plus grand nombre de clean sheets (rencontre sans encaisser de but). Il partage ce titre avec le portier du Stade Rennais Alfred Gomis (8).

22,89

La Ligue 1 est connue depuis de longues années pour être un championnat haché et physique. Cette saison ne déroge pas à la règle. Sur la phase aller du championnat, ce sont 22,89 fautes qui ont été sifflées par match. C’est-à-dire que les officiels sont contraints d’intervenir un peu moins de toutes les quatre minutes sur l’ensemble du temps réglementaire pour accorder un coup franc à l’une des deux équipes. 726 cartons jaunes (3,82 par match) ont été distribués tandis que 51 cartons rouges (0, 27 par match) ont été sortis depuis le mois d’août.

» LIRE AUSSI 

39

Malgré les critiques qui pleuvent sur son jeu, le Paris Saint-Germain est largement la meilleure attaque de cette première partie de championnat. Portés entre autres par l’excellent Kylian Mbappé, les Rouge et Bleu ont déjà inscrit 39 buts en 19 rencontres, soit un peu plus de 2 réalisations par match. Le Stade Rennais du remarquable duo d’attaquants Gaëtan Laborde-Martin Terrier et le RC Strasbourg Alsace de l’admirable Ludovic Ajorque sont derrière avec 34 buts marqués.

63,54

C’est en pourcentage la possession moyenne du Paris Saint-Germain. Le club de la capitale, qui a parfois du mal à trouver la faille dans le dernier tiers adverse, est l’équipe qui monopolise le plus le ballon en Ligue 1 cette saison (63,54%). Elle devance de loin l’Olympique de Marseille de Jorge Sampaoli (58,67% de possession en moyenne) et l’AS Monaco (57, 59%).

» LIRE AUSSI 

67

Si l’Olympique Lyonnais ne s’est pas montré à son avantage depuis le mois d’août, son portier, Anthony Lopes, en a eu l’occasion. Le Portugais a profité des largesses défensives de son équipe pour se mettre en évidence en réalisant pas moins de 67 sauvetages. C’est tout simplement le meilleur total du championnat. Benoît Costil et Gauthier Gallon complètent le podium du classement du plus grand nombre d’arrêts avec respectivement 61 et 60 parades réussies. Les excellentes performances du Lyonnais lui ont permis d’intégrer notre équipe-type à la mi-saison.

RECOMMANDÉ POUR VOUS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here