86 / 100

Cette vidéo de 11 minutes a glacé la planète entière. En mai 2012, le Canadien Luka Rocco Magnotta filme et diffuse sur internet le meurtre d’un étudiant chinois, torturé et démembré. Le procès de Lukas Magnotta doit durer 6 à 8 semaines. Il se déroule en partie à huit-clos.

Luka Rocco Magnotta, 32 ans, le tueur au pic à glace

Son crime particulièrement sordide a eu un écho planétaire. Le « dépeceur de Montréal » est condamné à la prison à perpétuité en 2014 avec une peine incompressible de 25 ans.

L’Affaire Luka Rocco Magnotta, le tueur au pic à glace fait couler beaucoup d’encre et de commentaires. Luka Magnotta, le dépeceur de Montréal, devant ses juges.

MONTRÉAL – 29 septembre 2014 –

Dans ce fourgon, Luka Rocco Magnotta, 32 ans, celui que les médias du monde entier ont surnommé le « dépeceur de Montréal ». Son procès s’est ouvert lundi dans la métropole québécoise.

Luka Magnotta est accusé d’avoir tué avec un pic à glace Jun Lin, un étudiant chinois, de l’avoir démembré, et d’avoir envoyé différentes parties du corps à des écoles et des partis politiques canadiens.

Pièce majeure du dossier : une vidéo du carnage, dans laquelle les enquêteurs canadiens ont décelé un troisième protagoniste, toujours non identifié.

Arrêté à Berlin après une escale à Paris, Luka Magnotta a reconnu les faits mais il plaide non coupable. Ses avocats vont tenter de démontrer son irresponsabilité pénale en avançant la schizophrénie de cet ancien acteur porno.

La famille de Jun Lin, la victime, attend surtout de comprendre l’incompréhensible : « Le père est ici, il veut des réponses à ses questions. Il veut savoir ce qui est arrivé à son fils, quand et surtout pourquoi, même s’il n’y aura jamais vraiment d’évidence » déclare Daniel Urbas, l’avocat de la famille Lin.

Procès Magnotta – Jour 12

Isabelle Richer relate les faits saillants de la matinée.

Moi, Luka Magnotta

Le calme olympien de Luka Magnotta avant et après l’horreur

PROCES – De nouvelles vidéos ont été montrées mardi à la cour et aux jurés mardi au Canada dans le cadre du procès de Luka Magnotta, jugé pour d’avoir tué et dépecé chez lui avec un pic à glace son ancien petit ami Lin Jun.

Parmi celles-ci, l’entrée et la sortie de la victime dans l’immeuble de celui que l’on surnomme depuis « le dépeceur de Montréal ».

Pas de sang, pas d’arme blanche, pas de cris. Pourtant, les vidéos dévoilées mardi dans l’enceinte du tribunal de Montréal (Canada) font froid dans le dos.

Pendant six minutes, les internautes peuvent découvrir les allées et venues de Luka Magnotta dans son immeuble avant et après le meurtre de son ami Lin Jun.

Sélectionné pour vous

Le 24 mai, à 22 h 16, on voit ainsi le « dépeceur de Montréal » rentrer dans son immeuble avec sa future victime.

Moins de quatre heures plus tard, le 25 mai à 2 h 06, on le voit ressortir calme et détendu, vêtu du t-shirt jaune de Lin Jun et sa casquette. Pourtant, Luka Magnotta vient de tuer sauvagement le jeune Chinois de 33 ans.

Allées et venues aux poubelles

Imperturbable, se recoiffant inlassablement, le « dépeceur » se rend ensuite à plusieurs reprises dans le local à ordures pour y déposer des vêtements et sacs poubelles et prendre une valise dans laquelle sera découvert le corps en morceaux de la victime.

Luka Rocco Magnotta, 32 ans, le tueur au pic à glace
Luka Rocco Magnotta, 32 ans, le tueur au pic à glace

Agé de 32 ans, Luka Rocco Magnotta est accusé d’avoir tué et dépecé chez lui avec un pic à glace Lin Jun.

Il est également accusé d’avoir découpé le cadavre, envoyé par la poste des morceaux du corps de Lin Jun et posté sur Internet la vidéo du crime.

Luka Magnotta plaide non coupable. Le procès a débuté le 29 septembre. Il doit durer plus de six semaines. Luka Rocco Magnotta encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

A lire aussi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here