Les travaux du Mémorial de Gorée vont démarrer très prochainement. Le Président Macky Sall a reçu l’architecte conseil venu spécialement d’Italie pour lui présenter les études de faisabilité technique. Au-delà de sa dimension culturelle, le projet aura un impact économique important avec plus de 1000 emplois en vue.

Mémorial à Gorée et pourquoi ?

présentation du mémorial
présentation du mémorial

Le Mémorial de Gorée, entre hommage aux victimes de la traite négrière et Centre International des mémoires. Quatre questions flash à Amadou Lamine Sall, secrétaire général de la Fondation Gorée.

MÉMORIAL, ESPACE DU SOUVENIR ET DE PARTAGE DES MÉMOIRES

mémorial de Gorée
mémorial de Gorée

La « Grande traite négrière » désigne un évènement sans précédent dans l’Histoire : la mise en œuvre d’un système organisé, à grande échelle, de domination et d’exploitation humaines entre le XVIe et le XIXe siècle.

Cette tragédie est l’un des rares traumatismes universels – au même titre que la Shoah – qui hantent toujours l’inconscient collectif des peuples parce qu’elle renvoie à cette part obscure qui sommeille en l’Homme, celle d’un prédateur antique qui se réveille périodiquement, semant alors terreur, douleur et larmes dans les sillons éventrés de la civilisation en lambeaux qu’il abandonne derrière lui.

A lire aussi  Gorée : La place de l’Europe devient la place de la liberté et de la dignité humaine

L’Afrique, ses populations, son « ventre déchiré » payèrent un lourd tribut à cette barbarie. Le Mémorial de Gorée est donc un lieu d’hommage, de méditation, de réflexion. Mais c’est aussi un lieu unique au monde qui abrite le Centre International des mémoires, tourné résolument vers l’avenir, consacré aux droits de l’Homme et dédié au « dialogue entre les peuples ».

PRÉSENTATION ET HISTOIRE DU PROJET DU MÉMORIAL DE GORÉE.

Mémorial de Gorée-Capture
Mémorial de Gorée-Capture

La « Grande traite négrière1 »

Entre 1525 et 1867, plus de douze millions de personnes natives du continent africain ont été enlevées, déportées et asservies afin de favoriser le développement économique des colonies américaines possédées par les puissances européennes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here