Le milliardaire Michael Bloomberg entre en campagne pour remporter la primaire démocrate lors d’un débat dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 février. Mais qui est celui que craint Donald Trump ?

C’est un nouveau pas de franchi dans la valse des milliards de la campagne électorale américaine. À 258 jours du scrutin, Michael Bloomberg entre en lice ce mercredi soir pour un premier débat entre démocrates à Las Vegas.

C’est l’un des ennemis préférés de Donald Trump, qu’il distance largement en terme de fortune financière.

Qui est Michael Bloomberg, le milliardaire qui défie Donald Trump ?

À 78 ans, il n’a plus grand-chose à perdre. Désormais candidat à la primaire démocrate, Michael Bloomberg rêve d’un duel au sommet avec Donald Trump. 

Premier bras de fer démocrate pour le milliardaire Michael ...
Democratic presidential candidates, former New York City Mayor Mike Bloomberg, left, listens as Sen. Elizabeth Warren, D-Mass., speak during a Democratic presidential primary debate Wednesday, Feb. 19, 2020, in Las Vegas, hosted by NBC News and MSNBC. (AP Photo/John Locher)

« Je n’ai pas peur de Donald Trump, Donald Trump a peur de moi », a lancé le candidat à Nashville (États-Unis).

La fortune du président américain est évaluée à 3 milliards de dollars alors que le candidat en a près de 50 milliards.

Michael-Bloomberg-le-milliardaire-qui-veut-detroner-Donald-Trump
Michael-Bloomberg-le-milliardaire-qui-veut-detroner-Donald-Trump

Depuis des années, le plus riche ne s’est pas privé d’écorner l’image d’homme d’affaires de son rival. 

« Tout au long de sa carrière, Donald Trump a laissé un historique de faillite et a accumulé des milliers de procès », indiquait Michael Bloomberg en 2016.

Trois fois maires de New York

Contrairement à Donald Trump, le milliardaire a grandi dans une famille juive de la classe moyenne et a bâti seul son empire dans la finance et des médias.

Michael Bloomberg, le milliardaire qui défie Donald Trump
Michael Bloomberg, le milliardaire qui défie Donald Trump

Trois fois maire de New York, il a laissé un bilan jugé positif. Pour le président américain, il représente aujourd’hui une menace bien réelle.

Donald Trump fini de rire ? 5 octobre 2017

Alors que les Etats-Unis viennent de vivre la pire tuerie de masse de leur histoire, le président américain, raillé et critiqué depuis des mois, est-il encore crédible ?

Jamais un dirigeant américain n’aura été autant moqué et tourné en dérision. Caricatures, sketches, éditoriaux caustiques…

En moins d’un an à la tête du pays, Donald Trump est devenu la risée des Etats-Unis.

Les grandes émissions populaires de télévision, les fameux late night shows, enregistrent des records d’audience chaque fois qu’elles caricaturent le chef de l’Etat. Se moquer du président, ça fait vendre !

A Los Angeles, sur le célèbre Walk of Fame de Hollywood Boulevard, l’étoile de Donald Trump gravée dans le trottoir est l’objet de crachats quotidiens, et a été vandalisée une vingtaine de fois.

Michael Bloomberg, le milliardaire qui défie Donald Trump2
Michael Bloomberg, le milliardaire qui défie Donald Trump2

Des voix commencent à s’élever partout dans le pays pour réclamer sa destitution : 60 000 professionnels de santé ont même signé une pétition arguant que Donald Trump n’était pas apte à diriger le pays.

Dans ce contexte, l’escalade verbale entre le président américain et le dictateur nord-coréen Kim Jong-un ne risque-t-elle pas de mener au désastre ? Après avoir fait rire l’Amérique, Donald Trump va-t-il faire pleurer la planète entière ?

Publicités

Laisser un commentaire