Premières manifestations éclatent aux Parcelles Assainies, ce vendredi matin
Premières manifestations éclatent aux Parcelles Assainies, ce vendredi matin
81 / 100

Premières manifestations prennent source très tôt ce matin du vendredi 25 juin 2021. Dans le cadre du projet visant à modifier le Code Pénal et la révision de certaines dispositions pénales que l’Assemblée nationale devrait voter ce vendredi 25 juin, des manifestations de colère ont commencé a éclaté. Ce vendredi matin, des Sénégalais ont brulé des pneus entre l’Unité 22 et le rond point « Case Bi ».

Premières manifestations éclatent aux Parcelles Assainies, ce vendredi matin

Ce vendredi, les députés vont examiner, en séance plénière, le projet n°10/2021 modifiant la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal.

Selon l’exposé des motifs, cette réforme vise à définir une nouvelle politique de recouvrement des avoirs criminels.

Elle porte également sur le financement du terrorisme, la piraterie maritime, entre autres.

Sélectionné pour vous :

Mais l’opposition sénégalaise, tout comme les mouvements d’activistes, ont dénoncé « un projet grave et inacceptable« .

Unité 22 et le Rond point Case Bi des Parcelles Assainies

D’ailleurs, ce vendredi, des mouvements comme FRAPP, de Y’en à marre, Noo Lank ou encore Dëgël Jubël comptent manifester.

Mais dès ce vendredi matin, un groupe de Sénégalais a brûlé des pneus, sur la route entre l’Unité 22 et le Rond point Case Bi des Parcelles Assainies, à quelques kilomètres du Poste de Police des Parcelles Assainies.

A lire aussi

A noter qu’une manifestation, organisée par ‘Y en a marre’, devrait avoir lieu ce vendredi, à 10 heures, à l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire