Revue de presse du 21 mars 2020 : La propagation du Covid-19 au menu des quotidiens

0
10
Revue de presse du 21 mars 2020 La propagation du Covid-19 au menu des quotidiens
Revue de presse du 21 mars 2020 La propagation du Covid-19 au menu des quotidiens

La propagation de la pandémie du Coronavirus au Sénégal, la visite de l’ancien Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne à Touba, les échauffourées notées suite à l’interdiction de la prière collective du vendredi, sont entre autres sujets abordés par les quotidiens reçus samedi à l’APS.

« Neuf nouveaux cas positifs sur 56 tests », affiche à sa une Le Soleil qui précise que les malades sont constitués de quatre cas importés d’Europe et cinq cas contacts de l’émigré résidant à Touba, citant le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr qui s’exprimait vendredi lors d’un point de presse sur la situation du coronavirus.

Le quotidien national rappelle que « le ministère de la Santé et de l’Action sociale avait répertorié, antérieurement, 71 cas contacts qualifiés de haut risque dans cette ville ».

Avec ces neuf nouveaux cas, le Sénégal compte désormais 47 cas confirmés, dont cinq guéris. En tout, 42 patients sont sous traitement à Touba et Dakar.

Abdoulaye Diouf Sarr a assuré que leur état de santé « évolue favorablement » et exhorté les populations au « strict respect des mesures de prévention ».

Il a annoncé que des instructions ont été données à la Direction générale de la santé publique pour organiser l’intégration de l’Institut de recherche en santé, de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF) dans le dispositif de diagnostic des cas. Cet institut situé à Diamniadio a été fondé par le Pr Souleymane Mboup, co-découvreur du VIH 2.

Vox populi parle d’une « explosion de cas de coronavirus au Sénégal », soulignant que « le bilan des contaminés passe de 38 à 47 en 24h, dont 5 guérisons ». « A lui seul, le modou-modou de Touba a contaminé 27 personnes contacts. 9 malades en une journée, un record qui inquiète », note la publication.

‘’Encore (propagation) 09 nouveaux cas positifs de coronavirus hier, vendredi’’, déplore Sud quotidien et titre ‘’Covid-19 prend ses aises’’, relevant que ‘’la maladie est en train de gagner du terrain’’.

Kritik embouche la même trompette et écrit à sa une : ‘’Le Covid-19 se répand au Sénégal : 9 cas positifs en 48 heures. 42 cas positifs s’enfermer pour s’en sortir’’. De même, Tribune note une progression de la pandémie avec 09nouveaux cas et ajoute ‘’Le Sénégal et l’équation coronavirus’’.

Revue-de-presse
Revue-de-presse

La presse quotidienne a par ailleurs largement relaté l’interdiction de la prière collective du vendredi, une mesure prise par le ministère de l’Intérieur pour enrayer la propagation de la pandémie du Covid-19.

Propagation du Covid-19 au Sénégal …

Walfquotidien use d’un jeu de mots dans sa manchette : ‘’Dionne viole Tout Bas’’, pour rendre compte de la prière du vendredi effectuée par l’ancien Premier ministre à Touba et ajoute dans ses colonnes : ‘’Dionne défie Aly Ngouille Ndiaye’’.

Selon cette publication, ‘’au moment où les forces de l’ordre arrêtaient des Imams à Dakar, l’ancien Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne était à Touba, en train d’effectuer la prière du vendredi aux côtés du khalife. Violant ainsi l’arrêté du ministre de l’Intérieur qui interdit désormais tout rassemblement’’.

Mais le secrétaire général de la Présidence a déclaré dans Walfquotidien qu’il s’était rendu à Touba pour délivrer le message du chef de l’Etat au khalife général des mourides.

Pour L’As ‘’Boun Dionne défie l’Etat et prie à Touba’’, et note que ‘’Touba s’est non seulement démarquée, ce vendredi, des associations des imams qui ont opté pour la fermeture de toutes les mosquées du Sénégal (…), mais la capitale du mouridisme a également fait fi des recommandations de l’Etat contre les grands rassemblements (…)’’.

Pour symbole, renseigne la publication, ‘’le khalife des mourides, serigne Mountakha Bassirou Mbacké et son porte-parole ont prié aux côtés de l’ancien Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne’’.

‘’Boun, un cas spécial’’, renchérit à sa une Le Quotidien qui indique qu’’’il prie à Touba, malgré les recommandations contre les rassemblements’’.

A lire aussi  Covid-19 : les supermarchés français d’assaut ce lundi matin

Pour sa part, L’Obs semble lever un coin du voile sur ‘’les secrets de la visite controversée de Mahammad Dionne à Touba’’. Le journal du Groupe futurs médias révèle ‘’les dessous d’une visite parmi d’autres qui préparent des mesures plus radicales pouvant aller jusqu’au confinement’’.

Les quotidiens se sont intéressés à la fermeture des mosquées ce vendredi. Enquête affiche ainsi ‘’Des poches (propagation) de résistance’’, ajoutant que cette mesure ‘’a été mise à mal, hier, sur toute l’étendue du territoire’’.

‘’7 localités l’ont respectée : Tivaouane, Fatick, Kébémer, Kolda, Richard-Toll, Sédhiou et Kédougou’’, écrit le journal qui donne des informations sur ‘’toutes les autres localités qui ont refusé de se plier à la mesure, des heurts à Yoff et ailleurs’’.

Publicités

Laisser un commentaire