Un réseau de prostitution tenu par des Roumains qui avait agi dans le Haut-Rhin mais aussi en Seine-Maritime, dans la Sarthe et dans l’Indre-et-Loire, a été démantelé, a-t-on appris lundi 7 octobre de source judiciaire.

Neuf ressortissants roumains ont été mis en examen dans le cadre de cette enquête portant sur «un réseau de prostitution logée tenu par des ressortissants roumains avec une activité itinérante sur plusieurs communes françaises depuis octobre 2017», a expliqué dans un communiqué le parquet de la Juridiction Inter-régionale spécialisée (Jirs) de Nancy.

Huit d’entre eux ont été écroués, le 9e placé sous contrôle judiciaire, précise le communiqué.

Des interpellations avaient eu lieu dans cette affaire à Rouen, Besançon, Tours, Le Mans, Le Havre et Mulhouse.

«Les proxénètes venaient de la même région en Roumanie et prostituaient notamment leur compagne en mutualisant les moyens», indique la Jirs.

«Ce réseau structuré postait des annonces de rencontres sur internet pour des prestations tarifées dans des hébergements temporaires ou des hôtels à bas prix», explique encore le communiqué.

Publicités

Laisser un commentaire