Tout savoir sur les pruniers rouges modérément calorique (71,3 Cal/100 g), désaltérante, bien pourvue en fibres et en bêta-carotène

0
19

Tous les conseils Les pruniers rouges. On associe plutôt les couleurs violettes, jaunes et vertes aux prunes et pruniers, et pourtant la couleur rouge est également représentée, tant dans les fruits que dans le feuillage.

Pruniers rouges modérément calorique (71,3 Cal/100 g)

En effet, certains pruniers, bien qu’ils soient peu nombreux, offrent des prunes portant une belle teinte rouge.

prune-mirabelle
prune-mirabelle

Quant au feuillage, ce sont des pruniers d’ornement qui se parent d’une couleur pourpre allant parfois jusqu’au chocolat.

Modérément calorique (71,3 Cal/100 g), la prune est désaltérante, bien pourvue en fibres et en bêta-carotène.

Ces particularités ne les empêchent pas d’être aussi faciles à vivre que leurs congénères plus classiques, donc vous pouvez sans crainte en installer dans votre jardin pour leurs prunes goûteuses ou pour leurs qualités ornementales.

Quelle est la date de maturité des prunes rouges?

La prune et ses multiples bienfaits
La prune et ses multiples bienfaits

Elles arrivent à maturité entre le 15 juillet et le début du mois d’août.

Rustique, il préfère des sols légers et relativement frais. Le p runier Reine Claude ‘Victoria’ : très belles et grosses prunes rouges tachées de jaune, très décoratives mais également parfumées, sucrées et acidulées.

Comment déguster la prune jaune tachée de rose?

A dégustez début juillet. La plus précoce avec de grands fruits de couleur jaune-verte, elle est très juteuse, avec un bon goût, bien que peu sucrée.

Vous pourrez l’apprécier mi-août. Prune jaune tachée de rose, c’est une variété du sud-ouest avec une chair fine, ferme et très juteuse la rendant fondante en bouche.

Les pruniers à fruits rouges

Les pruniers rouges
Les pruniers rouges

Le prunier est un arbre fruitier assez facile à vivre, préférant un sol ordinaire et calcaire et une exposition ensoleillée mais somme toute peu exigeant.

Dans les régions les plus froides, surtout si vous ne disposez pas d’un endroit abrité pour votre prunier, préférez des variétés à floraison tardive dont les fleurs ne risqueront pas d’être abîmées par les gels qui peuvent être fréquents au printemps.

pomme-reine-des-reinettes
pomme-reine-des-reinettes
Cerisier nain 'Cherry Baby' - Pot de 3L
Cerisier nain ‘Cherry Baby’ – Pot de 3L
Vigne Muscat de Hambourg, Pot de 2L
Vigne Muscat de Hambourg, Pot de 2L

Après la plantation, vous laisserez votre jeune prunier se développer tranquillement pour ne commencer que l’année suivante à le tailler afin d’obtenir un arbre fruitier aéré à la forme harmonieuse.

La taille du prunier est de toute façon périodique, consistant seulement à supprimer les branches qui se croisent ou qui partent vers l’intérieur de la ramure.

prune-reine-claude
prune-reine-claude

Elle se réalise en dehors de la période végétative, hors période de gel, le mois de novembre étant l’idéal. Un fertilisant organique pour fruitier peut lui être apporté au printemps.

Pour changer des variétés à fruits jaunes ou bleutés, voici quelques pruniers à fruits rouges :

  • Le prunier ‘Ruby’ : des mirabelles d’août d’une belle teinte rubis, à la chair douce et sucrée, bien juteuse. Autofertile, il a de plus un port colonnaire qui occupe moins d’espace, l’idéal si vous en manquez. Ses fruits gagneront cependant à une pollinisation croisée avec une autre variété. Vous l’installerez en sol non calcaire.
  • ♦ Le prunier ‘Imperial rouge’ : ses grosses et longues prunes sont rouge pourpre à chair dorée et sucrée. Elles arrivent à maturité entre le 15 juillet et le début du mois d’août. Rustique, il préfère des sols légers et relativement frais.
  • ♦ Le prunier Reine Claude ‘Victoria’ : très belles et grosses prunes rouges tachées de jaune, très décoratives mais également parfumées, sucrées et acidulées. Ce prunier à fruits rouges est une variété tardive, dont les fruits sont à maturité aux alentours de la mi-septembre. Autofertile, il est en plus particulièrement vigoureux , bon pollinisateur et sa floraison a lieu courant avril.
  • ♦ Le prunier Reine Claude d’Althan : des prunes à peau rouge violacé qui cache une chair jaune et gourmande, bien sucrée. Vous lui associerez un prunier ‘reine Claude Dorée’ pour une bonne pollinisation. Rustique, il fleurit entre la fin du mois de mars et le début du mois d’avril.
  • ♦ Le prunier ‘Perdrigon’ : ancienne variété (elle était présente dans le Potager du Roy à Versailles au XVIIe siècle) très répandue en Provence. La prune, d’une belle teinte rouge, bien sucrée, y est séchée au soleil pour obtenir des pruneaux enrobés de sucre que l’on appelle des pistoles. Ce dessert fait traditionnellement partie des 13 desserts de Noël. La récolte se réalise entre fin août et début septembre.
  • ♦ Le prunier ‘Gypsy’ : mirabelle d’un beau rouge profond à la chair orangée, sucrée et très parfumée, qui parvient à maturité fin août.
  • ♦ Le prunier ‘Sang du dragon’ : variété ancienne aux fruits ronds rouge orangé. La chair est également rouge, très fine, peu acide. Ces prunes se récoltent au début du mois d’août. L’arbre, très vigoureux, pourra être pollinisé par un prunier ‘Goutte d’or’.
  • ♦ Le prunier ‘Burmosa’ : il offre des fruits assez gros, rouge clair couverts de pruine bleutée. Leur chair jaune est bien juteuse. Précoce, la récolte des fruits se fera au début du mois de juillet. Vous pourrez associer ce prunier à une variété ‘Santa Rosa’ pour une bonne pollinisation.
  • ♦ Le prunier ‘Santa Rosa’ : ses prunes sont rouge violet avec une chair jaune rouge très parfumée et sucrée. Elles seront récoltées à la fin du mois de juillet. Un prunier ‘Sang du dragon’ lui sera associé pour favoriser sa pollinisation.

Les pruniers pourpres

prunier-reine-claude-victoria
prunier-reine-claude-victoria

Le prunier de Pissard

Ce prunier pourpre, Prunus cerasifera ‘Pissardii’ est également appelé “prunier Myrobolan”.

C’est un arbre d’ornement de taille moyenne, entre 6 et 10 mètres de haut pour autant d’étalement.

Il commence par se développer en hauteur puis, au fil d’une croissance rapide, il prend ses aises dans la largeur car très dense et ramifié.

Il porte une écorce noire sur le tronc qui se gerce avec l’âge, tirant sur le rouge pour les jeunes rameaux.

Ceux-ci peuvent être épineux. Les feuilles, toutes simples, ovales et dentées, sont d’une belle teinte brun rouge qui est particulièrement mise en valeur par des feuillages vert clair ou argentés.

Le prunier pourpre est en fleurs entre mars et avril (parfois dès février), offrant une multitude de petits bouquets de boutons roses qui s’ouvrent en une fleur d’un blanc pur.

prune-black-amber
prune-black-amber

A lire aussi

Le feuillage apparaît en même temps que les fleurs s’ouvrent. La variété ‘Nigra’ offre un magnifique contraste en fin de floraison entre les jeunes feuilles pourpre sombre et les fleurs roses. La variété ‘Spaethiana’, elle, affiche un feuillage rouge vif.

Le fruit du prunier à feuilles pourpres est comestible, certes un peu acides mais juteuses et sucrées et se consomment aussi bien crues que cuites. Ces petites prunes sont proches des mirabelles qui sont issues d’un croisement entre un Myrobolan et un Prunus domestica.

Prunus cerasifera est de culture très facile, rustique, et tellement adaptable qu’il est souvent choisi comme porte-greffe (Reine Claude, quetsche, mirabelle).

Très tolérant au type de sol et au climat, il est de plus très polyvalent, pouvant s’utiliser en ornement autant qu’en fruitier, en haie vive, comme en massif.

pomme-reine-des-reinettes
pomme-reine-des-reinettes

En effet, sa taille modeste (4 à 6 m) lui permet de facilement accompagner d’autres végétaux et il offre un très agréable ombrage en été.

Après sa plantation, durant 2 ans, vous veillerez à l’arroser régulièrement. Par la suite il supportera les sols secs.

La taille du prunier pourpre doit être assez légère, progressive, et se réalise durant la période végétative, après la floraison si vous ne conservez pas les fruits.

Il peut cependant être conduit en haie vive et taillé alors plus régulièrement. Les drageons, eux, doivent être supprimés dès leur apparition car ils ont tendance à affaiblir l’arbre.

Le saviez-vous ? Le prunier Myrobolan est une variété ancienne, originaire d’Azerbaïdjan et d’Iran. Il a été ramené en Europe en 1880 par un dénommé Pissard qui était le jardinier du shah de Perse.

Le prunier des sables

Le prunier des sables
Le prunier des sables

Tout petit arbre qui ne dépassera pas les 2 m de hauteur, Prunus cistena est idéal pour les petits jardins.

Issu d’un croisement entre le myrobolan pourpre et le Prunus pumila, une espèce buissonnante qui vit dans les sables du Canada, il a gardé du premier un magnifique feuillage pourpre et du second sa petite taille.

Il pousse lentement et s’élargit peu à peu jusqu’à 2,25 m, montrant un port touffu et dense de forme évasée et arrondie.

Le prunier pourpre des sables sur tige forme un arbre en miniature, mais il peut être également laissé à son port naturel qui est buissonnant, arbustif.

Noyer Franquette, Baliveau, Pot de 15L
Noyer Franquette, Baliveau, Pot de 15L

Son feuillage, rouge clair au débourrement, fonce peu à peu pour atteindre une belle teinte pourpre à chocolat qui est intensifiée si l’arbre est installé au soleil.

En avril, une profusion de petites fleurs blanc rosé au cœur pourpre, légèrement parfumées, s’ouvre en même temps que le feuillage, précédée par des boutons roses.

En harmonie avec ce feuillage coloré, l’écorce du prunier pourpre des sables est brun rouge, et franchement rouge violacé sur les jeunes rameaux.

Les fruits de ce prunier sont comestibles mais très acides, les oiseaux par contre adorent ces petits fruits violacés et charnus ressemblant à des cerises.

Le prunier des sables demande fort peu d’entretien et il se plaît partout en sol neutre hormis les situations trop arides ou au contraire dans des sols compacts qui se gorgent d’eau. Rustique, il supportera des températures entre -15 et -20°.

Il pourra participer à la formation d’une haie libre ou d’un massif mais il sera également parfait en isolé dans un petit jardin.

Cerisier nain 'Cherry Baby' - Pot de 3L
Cerisier nain ‘Cherry Baby’ – Pot de 3L

Le saviez-vous ? C’est aux États-Unis que cette espèce a été créée, à l’Université du Dakota du Sud. Le nom latin du prunier des sables, Prunus cistena, provient d’ailleurs de la langue Lakotas (les Sioux), dans laquelle “cistena” signifie “bébé”.

Conclusion

Les variétés de pruniers à fruits rouges portent beaucoup de gourmandise au bout de leurs branches, des prunes souvent de beau calibre à la saveur parfumée.

Les pruniers à feuillage rouge, eux, offrent un beau contraste dans le jardin, qu’ils soient installés en isolé ou parmi d’autres végétaux.

Vigne Muscat de Hambourg, Pot de 2L
Vigne Muscat de Hambourg, Pot de 2L

Mais quelle que soit la couleur des fruits ou du feuillage, le prunier reste un arbre fruitier à avoir dans son jardin ou son verger.

Peu exigeant quant à ses conditions de culture, il est également facile à entretenir puisqu’il n’a pas besoin d’une taille annuelle, au contraire de ses congénères fruitiers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here