Comme Souleymane Ndéné NDIAYE, Moussa SY a été très dur avec les transhumants. Même s’il ne les a pas proposés à la fusillade, le maire des Parcelles assainies a toujours juré qu’il ne serait jamais de cette race.

«Je ne serai jamais un transhumant. Je dis que je ne serai jamais un transhumant. Je viens de créer un cadre qui a les mêmes objectifs que l’APR, le PS, bref, toutes les autres formations politiques de ce pays. Je suis avec des Sénégalais et, ensemble, nous avons créé quelque chose de nouveau et nous prenons le temps de le voir grandir, se développer et répondre aux aspirations des Sénégalais ».

C’est ce qu’avait raconté Moussa SY dans un entretien avec Vox Populi au mois de mars 2017.

Ainsi, après avoir juré qu’il ne rejoindrait jamais le parti au pouvoir, Moussa SY s’est retrouvé tout à son aise dans la coalition Taxawu Dakar, qui lui a permis de rempiler à la tête de la mairie des Parcelles Assainies.  Et, dans ladite coalition, Moussa SY a été parmi les plus virulents détracteurs de Macky SALL.

«Le Président Macky SALL, son épouse et sa cour ont eu à bénéficier de la Caisse d’avance. Khalifa SALL est un détenu politique. Macky SALL l’a mis en prison parce qu’il a refusé toutes les propositions qu’il lui a faites pour le soutenir (…) Je me demande ce que les Dakarois ont fait au Président Macky SALL. (…) M. le Président, vous ne nous avez jamais appelés pour nous dire que Dakar fait partie de votre programme», déclarait Moussa SY.

Avec Walfnet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.