Région de Dakar Restrictions et renforcement des contrôles pour endiguer la Covid-19
Région de Dakar Restrictions et renforcement des contrôles pour endiguer la Covid-19

Le gouverneur de la région de Dakar a annoncé de nouvelles mesures de restrictions et le renforcement des contrôles pour endiguer la propagation de la maladie à coronavirus dans le sillage des dernières annonces du ministre de l’Intérieur.

Dans un communiqué rendu public, samedi, l’autorité administrative a annoncé ’’la fermeture des bars, discothèques et autres salles de spectacles pour une durée de trois mois ; la suspension des autorisations de faire de la musique, des chants et danses dans les débits de boisson jusqu’à nouvel ordre’’.

A cela s’ajoutent ’’le contrôle systématique des mesures barrières en particulier dans les restaurants par les forces de l’ordre et présence systématique des forces de sécurité (police et gendarmerie) au niveau des plages et autres espaces publics, en vue d’une application rigoureuse des mesures d’interdiction de rassemblement’’.

Région de Dakar en renforcement des contrôles pour endiguer la Covid-19

Le gouverneur a également annoncé ’’le renforcement du contrôle du respect du port obligatoire du masque dans les services publics et privés, dans les lieux de commerce et les transports par les forces de sécurité’’.

Le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a annoncé vendredi, avec effet immédiat, l’obligation du port de masque et l’interdiction des rassemblements et manifestations dans les lieux recevant du public notamment dans la région de Dakar, qui enregistre à elle seule quelque 8.085 personnes infectées à la Covid-19.

A lire aussi  Une visite du Comité de Suivi du Force Covid-19 dans les départements de la région de Dakar, mercredi

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur a déclaré que ’’les récalcitrants à ces nouvelles mesures encourent des sanctions allant d’une amende pécuniaire à une peine d’emprisonnement ferme d’un mois tel que prévu par le Code des contraventions.’’

Laisser un commentaire