Revue de presse du 24 juin 2020 : La reprise des cours et d’autres sujets à la Une

0
27
Revue-de-presse
Revue-de-presse

Reprise des cours et d’autres sujets …. Les quotidiens reçus mercredi 24 juin 2020 abordent entre autres sujets la reprise des cours prévue jeudi, l’augmentation des cas de Covid-19 et la Loi de finances rectificative.

A propos de la reprise des cours, Sud Quotidien affiche à la Une : ‘’Rentrée des classes d’examen, vers un 2ème fiasco’’.

’’Ce jeudi 25 juin 2020, les élèves de Terminale, de 3ème, de CM2 et d’examens professionnels devront reprendre le chemin de l’école, après plus de trois mois de suspension des cours à cause de la pandémie du coronavirus. Toutefois, cette rentrée des classes d’examen ne sera pas générale dans le pays. Pour cause, certains établissements comme les lycées Seydou Nourou Tall et les écoles françaises au Sénégal ne vont pas se plier à la décision du gouvernement. A ce spectre qui pèse sur la rentrée des classes, s’ajoute le doute de certains parents d’envoyer leurs enfants à l’école face au risque croissant de la propagation de la maladie’’, lit-on dans le journal.

Sur le même sujet, Le Témoin souligne que ‘’La pénurie d’eau dans l’espace scolaire risque de compromettre sérieusement la reprise des cours des élèves en classe d’examen prévue ce jeudi, 25 juin, après trois ouvertures avortées’’.

A lire aussi  Reprise des cours : Macky Sall rend hommage aux enseignants

’’A Dakar et sa banlieue, la plupart des établissements scolaires, malgré la mise œuvre du protocole sanitaire (gels, masques et thermo-flash), souffrent d’un déficit d’eau sans précédent ! de quoi faire tomber…à l’eau cette énième réouverture des classes !’’, écrit la publication.

S’intéressant à l’évolution de la pandémie de Covid-19 au Sénégal, Tribune crie ‘’Attention !’’. ‘’À presque 7000 cas, le pire guette le Sénégal’’, dit le journal qui écrit : ‘’Depuis le 2 mars dernier, date de l’apparition du Coronavirus au Sénégal, à nos jours, le Sénégal a enregistré 6034 cas de personnes déclarées positives au Coronavirus’’.

Revue de presse du 24 juin 2020 La reprise des cours et d’autres sujets à la Une
Revue de presse du 24 juin 2020 La reprise des cours et d’autres sujets à la Une

’’La courbe n’est pas totalement dans une phase déclinante, surtout que l’on note une recrudescence des cas issus de la transmission communautaire. Cela signifie que le combat est loin d’être gagné mettant le Sénégal dans une situation qui risque de connaître des proportions plus aggravantes – au plan économique comme social – si les populations ne mesurent pas les dangers en bannissant ces types de comportement constatés depuis l’annonce des mesures d’assouplissement par le Président Macky Sall. Attention !’’, ajoute la publication.

Reprise des cours et d’autres sujets ….

Source A parle des ‘’chiffres de l’horreur’’ et estime que ‘’probablement, le chemin sera long pour Abdoulaye Diouf Sarr et ses services dans leur croisade contre la pandémie du coronavirus, qui continue de faire des victimes dans le pays’’.

’’En effet, il a été dénombré trois nouveaux décès, portant à 89 morts, le nombre total. Pis, les patients en réanimation augmentent. Actuellement, ils sont 23 cas graves, pris en charge dans les Services de réanimation’’, souligne le journal.

Source A signale que ‘’loin des indiscrétions, l’Etat est en train de travailler sur une deuxième opération de distribution des denrées alimentaires, qui concernera 100.000 ménages, puisque tous les impactés du coronavirus n’ont pas été servis, lors de la première phase’’.

’’Mais attention ! Mansour Faye, ministre du Développement communautaire et de l’Equité territoriale va vers un gros pétrin : les fournisseurs ne veulent pas entendre parler des pâtes’’, relève la publication.

Walfadjri ouvre ses colonnes au lead-vocal de l’orchestre Daandé Lenol et affiche à la Une ‘’Les notes dé-confinées de Baba Maal’’. Pour le musicien, ‘’Aujourd’hui, la pandémie nous commande de réfléchir’’.

Enquête s’intéresse à la Loi de finances rectificative et note que ’’la Covid impose son budget’’.

’’Avec un taux de croissance revu à 1,1 %, une baisse de plus de 300 milliards F CFA des recettes fiscales, un déficit budgétaire projeté à plus de 6 %, les signaux de l’économie sénégalaise virent au rouge, à la grande inquiétude du gouvernement qui s’ajuste à travers l’ordonnance du 17 juin, modifiant la loi de finances initiale (LFI) 2020’’, écrit le journal.

Dans sa livraison du jour, L’As rapporte que ‘’la population de Guéréo (commune de Sindia- Mbour) est très remontée contre le Président Macky Sall’’.

A lire aussi  Revue de presse du 24 juin 2020 : La reprise des cours et d’autres sujets à la Une

’’Elle accuse le chef de l’Etat d’avoir signé un décret pour accorder à l’hôtel DECAMERON des terres sur la rive droite de la lagune. Ce bail qui n’a pas fait l’objet d’une délibération par le conseil municipal de Sindia est perçu par la population comme un hold-up pour les exproprier de leurs terres. Pour faire reculer le locataire du Palais, des habitants de ce village peuplé de 6 mille âmes et les personnes affectées par le décret, regroupées au sein du +collectif des impactés+, ont entamé un combat pour dire non à +cette injustice+’’, écrit L’As.

Laisser un commentaire