Au total, le Sénégal a exporté 106.200 tonnes de produits horticoles en 2017, soit une hausse de 20% par rapport à l’année précédente, rapporte le quotidien national Le Soleil de ce samedi.

«Il faut faire de sorte que nos produits soient compétitifs. Mais, avec notre agrément appelé 430 que nous avons obtenu depuis 2006, nous avons un allègement du contrôle de nos produits sur le marché européen», explique Boubacar Dramé, conseiller technique au ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural cité par le journal.

Selon lui, les chiffres dévoilés vendredi lors d’une rencontre du réseau national d’échanges sur les pesticides tenue à la Direction de la protection des végétaux (Dpv) démontrent l’option du Sénégal à faire de l’horticulture un fer de lance économique.

S’agissant de la qualité des produits horticoles sénégalais, M. Dramé a souligné que sur les 50.000 tonnes de produits non conformes interceptés sur le marché de la Cedeao, le Sénégal est seulement à 138 tonnes.

Publicités

Laisser un commentaire