Nous sommes le 09 avril 2018, la rédaction de Kafunel vous propose le résumé de ce qui fait l’actualité en ce jour.

-“Un 23 Juin Bis n’est plus possible au Sénégal” selon Ismaïla Madior Fall

Un 23 Juin Bis n’est plus possible au Sénégal”, a dit le garde des Sceaux qui défend la loi sur le parrainage pour tout candidat à l’élection présidentielle de 2019. L’opposition entend mobiliser les populations le jour de l’examen de la loi pour faire échec une loi anti-démocratique.

–Procès Imam Ndao et ses co prévenus : place aux exceptions

Parmi les 30 mis en cause pour apologie au terrorisme, figure Mouhamed Seck. Un jeune garçon de teint noir, taille moyenne qui a été placé sous mandat de dépôt le 16 février 2016. Alors qu’en ce moment, le prévenu n’avait pas encore atteint l’âge de 18 ans. Or, d’après son avocat Me Gning, qui en appelle à l’article 592 du code de procédure pénale demande au juge à ce que son client soit « disjoncté de la procédure » en vertu de l’article cité en dessus. Son avocat a soulevé cette exception à la demande du juge de la chambre criminelle, Samba Kane.

-Baisse du parrainage : L’opposition tourne le dos à Macky Sall

Jugeant qu’il n’y a plus la confiance nécessaire pour nouer un dialogue avec le gouvernement en place, ladite entité demande « à Macky Sall et son clan de purement et simplement retirer le projet de loi », comme souligné par M. Ba sur la 2STV.

-Un an après le meurtre de Mamadou Dièye, les assassins courent toujours, la famille toujours amère

Une année s’est écoulée, le 9 avril 2017, aux environs de 14 heures, à Sangalkam, Mamadou Dieye, 25 ans, un élève et lutteur, a succombait sous le coup des balles d’inconnus après avoir été enlevé entre Keur Massar et Sangalkam. Ce drame avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, à l’époque. Un an après, les ravisseurs assassins, non identifiés courent toujours. Et la douleur est encore vive dans la famille et chez les proches du jeune homme.

-Prix Marc-Vivien Foé 2018 : Deux internationaux sénégalais sélectionnés et potentiels vainqueurs

Radio France Internationale (RFI) et France 24 ont dévoilé ce 9 avril les noms des 13 finalistes pour le trophée de meilleur joueur africain du Championnat de France de football (Ligue 1). Le tenant du titre, l’Ivoirien Jean Michaël Seri, remportera-t-il aussi le Prix Marc-Vivien Foé 2018, le 14 mai prochain ? Moussa Konaté et Diao Baldé Keita ont été nommés pour détrôner l’ivoirien.

-Fabio Capello arrête d’entraîner

Fabio Capello met fin au suspense. Le technicien italien ne sera ni entraîneur du PSG la saison prochaine, ni sélectionneur de l’Italie. Il a, en effet, déclaré à une émission radio de la Rai qu’il prenait sa retraite. Il avait quitté le club chinois du Jiangsu Suning il y a peu.

Laisser un commentaire