L’imam Alioune Ndao a été condamné, ce matin, à un mois de prison avec sursis pour détention d’arme de second degré sans autorisation.

Emprisonné depuis 2015, il a quitté la prison du Camp pénal il y a quelques heures. Pour ses premiers mots, il s’est dit satisfait de la décision du tribunal.

« Je rends grâce à Dieu et je remercie toutes les personnes qui se sont mobilisées pour ma libération, a déclaré Imam Ndao au micro de la Rfm. Que Dieu préserve notre foi. Le procureur voulait une lourde peine mais heureusement le juge a tranché et a écourté la peine. L’avenir nous réserve beaucoup de surprises. J’ai beaucoup de satisfaction pour moi et mes projets. Depuis mon incarcération à aujourd’hui, vous avez tout suivi, et jamais vous n’avez cru à ses accusations. Je salue votre attachement et votre amour. Je réitère mes prières à votre endroit. »

Selon la Rfm, l’imam Alioune Ndao va rejoindre Kaolack, sa ville natale, lundi prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.