81 / 100

45 cas de Salmonelles ou salmonelloses (dont 27 concernent des enfants), dont les souches partagent les mêmes caractéristiques génétiques, ont été identifiés entre le 24 Juin et le 15 juillet. Toutes les personnes touchées ont consommé ce saucisson dans les jours précédant l’apparition des symptômes.

Salmonelles identifiés en 45 cas sur les saucisses sèches espagnoles

Samedi 17 juillet, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a indiqué la présence de 45 cas de salmonelloses (dont 27 concernent des enfants) après la consommation de saucisses sèches espagnoles (fuets).

Les souches partagent les mêmes caractéristiques génétiques et ont été identifiées entre le 24 Juin et le 15 juillet par le Centre National de Référence des Salmonella.

« Le lien avec la consommation de fuets fabriqués par l’établissement espagnol « EMBUTIDOS CAULA SL » a été confirmé le 15 juillet par la Direction générale de l’alimentation, la Direction générale de la santé et Santé publique France », détaille le communiqué.

VIDÉO – Carnet de Santé – Dr Christian Recchia :

« Votre brosse à dents est un nid de germes, de virus et de champignons. Il faut la changer tous les mois »

Ne pas le consommer

Alors que plusieurs lots se sont avérés contaminés par les salmonelles, la Direction générale de l’alimentation, la Direction générale de la santé et Santé publique France ont donc décidé de faire procéder à un retrait-rappel de tous les lots de fuets dans les différentes enseignes concernées.

En effet, toutes les personnes touchées ont consommé de ce saucisson dans les jours précédant l’apparition des symptômes.

En conséquence, « un retrait et un rappel de tous les fuets, quelle que soit leur présentation (grammage, présentation, composition, assaisonnement…), toutes dates de durabilité minimale (DDM), et portant la marque de salubrité ES 10.01865/GE CE, sera effectué dans les différentes enseignes concernées en France », annonce le communiqué.

A lire aussi

Pour ceux qui possèdent ce saucisson chez eux, il est recommandé de ne pas le consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés.

Ceux qui auraient des symptômes de toxi-infections alimentaires (diarrhée, vomissement, fièvre) dans les heures ou les jours suivant la consommation de ces produits doivent consulter un médecin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here