88 / 100

L’opérateur Sonatel se prévaut de 10 millions d’abonnés sur son réseau mobile et affirme avoir engrangé plus d’un million de nouveaux clients dans ce domaine en 2020.

Selon l’opérateur historique des télécommunications au Sénégal, ce résultat est notamment dû à la bonne tenue de son parc d’utilisateurs de données mobiles, surtout au Sénégal, avec un total de 12,7 millions de clients, soit une hausse de 12,5%.

Les résultats consolidés du groupe Sonatel pour 2020, présentés vendredi en visio-conférence, font ressortir que le parc de clients Orange Money est également en hausse, à 8,8 millions (+29,1%).

La Sonatel signale par ailleurs la poursuite de la croissance du parc très haut débit autour des offres Fibre, LTE/FDD et TDD (lignes Internet), de l’ordre de (81,6%), avec 309 749 clients, perspective contribuant à conforter la politique d’investissements de la société ces dernières années sur le très haut débit, affirme l’opérateur.

SONATEL
SONATEL

Il évoque en outre le « renforcement des investissements pour l’amélioration de la pénétration et de la couverture 3G, 4G et 4G+ et Très Haut Débit fixe ».

SONATEL dépasse 10 millions d’abonnés sur le mobile

Le groupe Sonatel évalue ainsi son chiffre d’affaires 2020 au Sénégal à 496 milliards de francs CFA, correspondant à une décroissance de 2,9%.

Une situation qui s’explique principalement par « la contre-performance » du marché mobile grand public dans un contexte de crise sanitaire liée au Covid-19, ajoutée à une baisse globale du marché estimée à – 4,6%, laquelle se justifie par « l’agressivité du cadre concurrentiel ».

Globalement, la Sonatel affirme avoir amélioré ses performances dans les pays de la sous-région où elle est présente (Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Sierra-Leona, en plus du Sénégal), avec un chiffre d’affaires estimé à 1 206 milliards de francs CFA, en hausse de 2,3% (+28 milliards) par rapport à 2019.

« Cette croissance est tirée par tous les pays du groupe sauf le Sénégal impacté par la baisse de valeur du marché induite par l’environnement concurrentiel agressif combiné aux effets de la pandémie à Covid-19 et la Guinée Bissau où la morosité de l’économie se poursuit », fait valoir le groupe Sonatel.

siege-sonatel-orange-dakar
siege-sonatel-orange-dakar

A lire aussi

L’opérateur insiste sur la croissance du chiffre d’affaires de ses filiales, évaluée à 6% sur l’année 2020, « du fait des performances commerciales remarquables en Guinée, en Sierra Leone et au Mali grâce aux apports de la data mobile, d’Orange Money et la montée du Broadband fixe », c’est-à-dire le haut débit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here