Le Maroc qui a battu ce mardi le Cap Vert 2-0, compte 12 points avec quatre victoires en quatre matchs, ce qui lui permet de se qualifier en phase finale de la CAN 2017.

Les Lions de l’Atlas avec 12 points compte six points d’avance sur les Requins Bleus 2-èmes (6 points) du groupe qu’ils ont battu à deux reprises (1-0 à Praia lors de la 3-ème journée et 2-0 ce mardi pour la 4-ème journée).

Les Marocains ne peuvent plus être rejoints par les Capverdiens même si ces derniers gagnent leurs deux derniers matchs puisqu’en cas d’égalité, les Lions de l’Atlas devanceront leurs adversaires à la meilleure différence particulière pour les avoir battus à deux reprises.

Le Maroc était absent de la CAN 2015 pour avoir refusé d’abriter l’édition pour cause d’épidémie
Ebola, avait-il avancé en guise d’explication.

La Confédération africaine de football (CAF) avait désigné au pied levé la Guinée Equatoriale pour le remplacer, une équipe éliminée pour la prochaine CAN.

Les Equato-guinéens ne comptent qu’un point en quatre rencontres (un nul et trois défaites).

Le Maroc rejoint ainsi le Gabon qualifié en tant que pays organisateur.

Si le Maroc a obtenu son ticket Gabon 2017 avec sur le banc Hervé Renard qui a remporté deux Coupes d’Afrique des nations avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015, le Nigeria absent de la dernière CAN, ne sera pas présent à la prochaine édition.

Avec deux points au compteur et avec le désistement du Tchad qui a déclaré forfait, les Nigérians ne peuvent plus rejoindre l’Egypte (7 points) dans une poule à trois où seule la Nation arrivée première est qualifiée.

Les Pharaons absent des trois dernières phases finales de la CAN (2012, 2013 et 2015) sont en passe de retrouver la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations qu’ils ont remportée à sept reprises.

Mathématiquement, ils doivent encore attendre les Taifa Stars qui comptent un point au compteur
et qui ont encore deux matchs à jouer.

Pour se qualifier, ces derniers doivent battre 4-0 contre les Egyptiens et aller gagner aussi au Nigeria.

Le Sénégal avec 12 points (+7) doit chercher un point sur six possibles pour se qualifier directement en tant que leader de la poule K.

Hormis le Burundi (6 points), les autres sélections à savoir le Niger et la Namibie comptent chacune trois
points.

source : Aps.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE