Trois sélections ouest-africaines, la Guinée-Bissau, le Liberia, la Mauritanien, sont en train de déjouer les pronostics pour s’afficher comme de potentiels candidats à la qualification, à deux journées de la fin des éliminatoires de la CAN 2017.

Leader de la poule E, avec un point de plus que le Congo et la Zambie, l’équipe bissau-guinéenne est la grande surprise de ces quatre premiers matchs. Elle a réussi le tour de force de remporter sa double confrontation, contre le Kenya, à Bissau et à Nairobi (1-0).

Les Djurtus, qui n’ont jamais pris part à une phase finale de la CAN ou du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), étaient venus pour seulement honorer de leur présence le tournoi de l’Union économique et monétaire ouest-africaine. Ils faisaient la même dans un passé récent, avec le tournoi Amílcar-Cabral, qui n’est plus organisé.

Ils ont éliminé le Sénégal sur le terrain du tournoi des Jeux africains de Maputo, avant d’être sortis à cause d’une controverse sur l’âge d’un footballeur, dont l’âge aurait dépassé celui qui était requis. Les Bissau-Guinéens ont sept points, à deux matchs de la fin des éliminatoires.

Aujourd’hui, ils font face à l’immense défi de faire entrer le football de leur pays dans le gotha footballistique africain.

Le Lone Star du Liberia, porté à bout de bras par la génération de George Weah dans les années 90, a disparu de la CAN depuis l’édition de 2002, au Mali.

Pour les éliminatoires de la CAN 2017, les Libériens dirigés par James Debbah font les choses en grand, en prenant la première place du groupe A, avec neuf points.

Au bout de quatre journées, ils se retrouvent avec deux points de plus que la Tunisie et le Togo, qui étaient considérés comme les favoris du groupe. Les Libériens ont réussi un carton plein à Djibouti, l’équipe la plus faible de la poule A.

Classée deuxième du groupe K, la Mauritanie poursuit sa progression dans le football continental, après sa première participation au CHAN 2014, en Afrique du Sud.

Après avoir perdu par la plus petite des marques (0-1), devant le Cameroun, les Mourabitounes ont dominé l’Afrique du Sud, 3-1 (2e journée), à Nouakchott, avant de battre la Gambie, 2-1 (3e journée).

Mardi, ils sont allés à Banjul pour se partager les points avec les Scorpions, ce qui leur permet de se placer à la deuxième place et d’attendre avec fébrilité la réception du Cameroun pour la cinquième journée.

La Mauritanie doit terminer les éliminatoires par l’Afrique du Sud, face à des Bafana-Bafana ne comptant que trois points sans pourtant être mathématiquement éliminés de la CAN 2017.

source : Aps.sn

https://jumpboobs.com/videos/27493

LAISSER UN COMMENTAIRE