84 / 100

Les talibans sont à Kaboul, Berlin ferme son ambassade. Le ministère des Affaires étrangères allemand a annoncé dimanche la fermeture de son ambassade à Kaboul, alors que la capitale afghane est encerclée par les combattants taliban.

Talibans à Kaboul ce 15 août, Berlin ferme son ambassade

« La situation sécuritaire s’est considérablement détériorée. L’ambassade d’Allemagne à Kaboul est fermée depuis le 15 août », peut-on lire sur le site internet du ministère, qui invite à nouveau les ressortissants allemands à quitter le pays.

A lire aussi

Selon le journal Bild am Sonntag, l’armée allemande a pris la décision d’envoyer à Kaboul des avions de transport A400M avec 30 parachutistes à leur bord pour évacuer le personnel de l’ambassade et des collaborateurs afghans.

Le journal dominical cite des sources non identifiées selon lesquelles les avions feront la navette vers un hub voisin, probablement la capitale ouzbèke Tachkent.

Berlin ferme son ambassade à Kaboul devant l’avancée des taliban

Un porte-parole du ministère de la Défense a déclaré qu’une mission d’évacuation avait été préparée dans la nuit, mais il a refusé de commenter davantage les informations du journal.

Afghanistan www.kafunel.com avancée des talibans, guerre civile, droits des femmes... Les questions qui se posent à l'approche du départ des dernières troupes américaines
Afghanistan www.kafunel.com avancée des talibans, guerre civile, droits des femmes… Les questions qui se posent à l’approche du départ des dernières troupes américaines

A lire aussi

Les taliban sont entrés dimanche à Kaboul alors que les États-Unis évacuaient des diplomates de leur ambassade par hélicoptère, et un ministre du gouvernement afghan a déclaré que le pouvoir serait transféré à une administration intérimaire. 

L’armée se préparait à faire sortir du pays le personnel de l’ambassade de Kaboul

L’approbation du parlement allemand, requise pour une telle opération militaire, pourra être donnée après coup en raison du caractère urgent de cette mission, selon Bild.

Des membres des forces de sécurité afghanes à un checkpoint devant l'entrée de l'hôtel Intercontinental à Kaboul le 22 janvier 2018 après une attaque de talibans contre l'établissement qui a fait au moins 22 morts
Des membres des forces de sécurité afghanes à un checkpoint devant l’entrée de l’hôtel Intercontinental à Kaboul le 22 janvier 2018 après une attaque de talibans contre l’établissement qui a fait au moins 22 morts

A lire aussi

Le gouvernement a déclaré samedi que l’armée se préparait à faire sortir du pays le personnel de l’ambassade de Kaboul et des collaborateurs afghans, ajoutant que l’opération serait mandatée par le Parlement.

(Reportage Sabine Siebold et Ludwig Burger; Version française Elizabeth Pineau)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here