TD – Analyser une image. Pourquoi analyser une image?

0
229

Dans notre environnement, les images sont tout autour de nous. Et parce que chaque image nous « parle », savoir les décrypter est essentiel.

Le résumé méthodo

Les étapes-clés

  1. Présenter l’image
  2. Décrire l’image : ce que je vois
  3. Analyser l’image : ce que je sais
  4. Interpéter : ce que j’en déduis

Présenter l’image

Pour mieux comprendre l’image, intéressez-vous aux points suivants (retentez l’acronyme NADS).

Les informations recueillies vous permettront de rédiger une présentation complète.

– Nature : tableau, dessin, photographie, croquis, planche ou case de BD…
  Et la technique / dimensions : aquarelle, collage, fresque, miniature, affiche… ?

– Auteur : artiste, association, journaliste, État, entreprise…

– Date : contexte à mettre en perspective avec l’Histoire et l’Histoire des arts

– Sujet : portrait, scène de genre (guerre, policier, historique…), montage, valeur argumentative…

Et le registre : l’image cherche-telle à décrire, à convaincre, à persuader, à émouvoir, à plaire, à illustrer… ?

La description de l’image

Étudier la dénotation de l’image, c’est recenser les éléments qui la composent. Décrire l’image est donc une opération objective.
Pour être sûr de ne pas passer à côté d’un élément essentiel, procédez de gauche à droite et de bas en haut.

Voici quelques aspects importants à ne pas oublier (ce sont les 3CT) :

– La composition : lignes (partage de l’image en 1/3, verticales, horizontales, obliques) et points de force (intersection entre les lignes) organisent l’image et attirent le regard (qui lit une image en Z). Ils participent également à la perspective (ou à son absence).
– Le cadrage : ce qui est vu par le spectateur (penser alors au hors-champ). Le cadrage peut être frontal (même niveau), en plongée (plus haut que le sujet) ou en contre-plongée (plus bas). Le plan peut être d’ensemble, moyen, rapproché…


– Les couleurs : chaudes (vers le rouge), froides (vers le bleu), noir et blanc. Harmonieuses ou contrastées, ces couleurs s’accompagnent d’effets de mise en lumière (zones d’ombre ou clair-obscur)… et guident l’interprétation par des effets d’insistance ou d’opposition.


– Le texte : à prendre en compte pour l’analyse. Slogan publicitaire ou politique, texte littéraire…

Analyser l’image

Chaque élément dénoté peut être analysé. Vous ferez ainsi apparaître la connotation de l’image, c’est à dire le sens que véhicule chacun de ces éléments. Que suggère l’image ?

Au brouillon, aidez-vous d’un tableau à trois colonnes.

  • Relevez les effets de style (comme dans un texte) : métaphore, allégorie, antithèse, hyperbole, parallélisme…
  • Pensez aux différentes références présentes dans le document : historiques, artistiques, politiques…


Les idées essentielles apparaissent (colonne connotation), accompagnées de référence à l’image (colonne dénotation).

L’interprétation de l’image

Enfin, concluez votre analyse par une interprétation générale de l’image.

Selon son contexte, montrez que vous avez compris la visée globale de l’image que vous avez étudiée.

Publicités

Laisser un commentaire