Témento, environ 10.000 fidèles attendus au pèlerinage , les 14 et 15 mars
Témento, environ 10.000 fidèles attendus au pèlerinage , les 14 et 15 mars

Témento. Environ 10.000 pèlerons prendront part à la 31e édition du pèlerinage marial de Témento (sud), les 14 et 15 mars, a-t-on appris jeudi du gouverneur de la région de Sédhiou (sud), Papa Demba Diallo.

Lors d’un comité régional de développement (CRD), une réunion préparatoire de l’évènement dirigée par M. Diallo, le maître-mot a été la prévention du coronavirus.

Les services décentralisés de l’Etat, concernés par l’organisation du pèlerinage, étaient représentés au CRD, qui s’est déroulé sous la houlette des autorités administratives et en présence des membres du comité d’organisation de l’évènement religieux.

Témento, environ 10.000 fidèles attendus au pèlerinage , les 14 et 15 mars
Témento, environ 10.000 fidèles attendus au pèlerinage , les 14 et 15 mars

M. Diallo a demandé aux services concernés de veiller à un approvisionnement correct de Témento en eau et en électricité.

Il recommande que les services sanitaires fassent de leur mieux pour éviter toute propagation du coronavirus lors du pèlerinage.

Témento (sud), les 14 et 15 mars

Des mesures strictes seront prises pour y arriver, avant, pendant et après l’évènement, a-t-il promis.

Témento, environ 10.000 fidèles attendus au pèlerinage , les 14 et 15 mars
Témento, environ 10.000 fidèles attendus au pèlerinage , les 14 et 15 mars

Papa Demba Diallo recommande un ‘’changement de comportement et plus de vigilance’’, mais ‘’sans stigmatisation ni panique’’, pour la réussite de la manifestation religieuse.

A lire aussi  Plus de 600 personnes pour le pèlerinage à la Mecque mobilisées pour une simulation à l’AIBD

Le village de Témento organise chaque année un pèlerinage qui fait venir des milliers de fidèles des diocèses de Ziguinchor, de Kolda, et même des pays de la sous-région, dont la Guinée-Bissau et la Gambie.

Il est situé dans la commune de Samine, dans le sud du département de Sédhiou.

Laisser un commentaire