Le trajet a viré au cauchemar pour les 400 passagers
Le trajet a viré au cauchemar pour les 400 passagers
84 / 100

Le trajet du TGV Toulouse-Paris a viré au cauchemar pour les 400 passagers. « On s’en souviendra de ce trajet »: 8h de retard pour un TGV Toulouse-Paris resté bloqué sur les voies.

TGV Toulouse-Paris viré au cauchemar pour les 400 passagers

Après un enchaînement de déconvenues, les 400 passagers sont restés bloqués de longues heures sur les voies, entre Angoulême et Poitiers.

Ils se sont retrouvés bloqués pendant des heures ce jeudi. Pour les passagers d’un TGV Toulouse-Paris, le trajet s’est transformé en cauchemar: ils ont mis près de huit heures pour atteindre leur destination.

« On devait partir à 15h50 de Toulouse mais un bagage oublié a retardé le train d’une heure », raconte l’une des passagères, Perrine, sur BFMTV.

On s'en souviendra de ce trajet www.kafunel.com 8h de retard pour un TGV Toulouse-Paris resté bloqué sur les voies
On s’en souviendra de ce trajet www.kafunel.com 8h de retard pour un TGV Toulouse-Paris resté bloqué sur les voies

« Ensuite, on a réussi à monter à bord, mais on n’a pas pu avancer parce qu’il y avait des personnes sur les voies. Quand on a enfin pu partir, on a été retardé par un TER qui avançait au ralenti. Ca s’est vraiment compliqué vers 20h00 quand il y a eu une panne d’électricité qui nous a complètement arrêté sur la voie. »

Bloqués entre Angoulême et Poitiers, les 400 passagers ont été autorisés à sortir des wagons. Ils ont passé le temps sur les talus alentours, discutant ou écoutant de la musique en petits groupes, pour oublier l’enchaînement de déconvenues. Des boissons, des plateaux repas et des masques leur ont également été distribués par la SNCF.

« Remboursés à hauteur de deux fois le prix du billet »

Durant de longues heures, ils ont dû attendre qu’un autre train vienne mettre fin à leur calvaire. Ce n’est que vers 1h du matin qu’ils ont pu monter à bord d’un nouveau TGV qui les a conduits jusqu’à Paris.

Les passagers seront « remboursés à hauteur de deux fois le prix du billet », indique un porte-parole de la SNCF à France Info ce vendredi.

SUR LE MÊME SUJET

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here