Traité de Maastricht, le jour où le monde a basculé sur une nouvelle de domination du nouvelle ordre mondial. Le 7 février 1992, les douze ministres des affaires étrangères de l’Union européenne signent un «traité d’union économique, monétaire et politique» à Maastricht, aux Pays-Bas.

Le traité de Maastricht est le deuxième acte fondamental de la construction européenne après le traité de Rome du 27 mars 1957.  Il comporte 252 articles. On y distingue quatre points fondamentaux :

– naissance d’une citoyenneté européenne :
7 février 1992 : Traité de Maastricht ou acte fondamental de la construction européenne
7 février 1992 : Traité de Maastricht ou acte fondamental de la construction européenne
– élargissement des politiques communes :

A lire aussi : Drogue (238 kg) Saisie Au Port: Liberté Provisoire Refusée à Toubèye Et Cie

– coopération en matière de justice et d’affaires intérieures :
– union monétaire :

Le quatrième point (sur le Traité de Maastricht ), et le plus lourd de conséquences, puisqu’il trace la voie vers une union monétaire qui deviendra effective le 1er janvier 1999 pour onze pays de l’Union: c’est la naissance de l’Euro.

7 février 1992 : Traité de Maastricht ou acte fondamental de la construction européenne
7 février 1992 : Traité de Maastricht ou acte fondamental de la construction européenne

En France, sous la pression de l’opinion, le président François Mitterrand organise un référendum sur la question. Le traité est approuvé d’extrême justesse le 20 septembre 1992 (51% de oui) par le peuple français après des débats exceptionnellement virulents.

Traité de Maastricht

L’histoire du traité de Maastricht, dont l’acte fondateur est le traité de Rome est évoqué par des images d’archives. Jean VIDAL, Ambassadeur de France auprès de la CEE évoque le traité actuel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here