Les faits se succèdent mais ne se ressemblent pas. Retenez le souffle. Samedi soir à Blaye, un camion fou a foncé sur la terrasse d’une crêperie…

Un camion fou a semé la panique samedi soir dans les rues piétonnes de Blaye (Gironde), fonçant sur la terrasse d’un restaurant. La conductrice du véhicule a été hospitalisée en psychiatrie.

Le gérant de la crêperie Le Bastion, située dans une rue piétonne de Blaye, n’est pas prêt d’oublier sa soirée de samedi. Alors qu’il avait démarré son service et accueilli ses premiers clients, un camion fou a foncé sur la terrasse de son établissement, causant de nombreux dégâts matériels, rapporte Sud-Ouest.

Camion fou avec un conducteur fou à son bord a foncé sur la terrasse

Par miracle, personne n’a été gravement touché. Seuls deux individus ont été légèrement blessés par les débris de stores, tables et chaises.

Au volant du camion se trouvait une femme dans un état second, en proie à de graves problèmes psychiatriques. Quelques minutes plus tôt la conductrice avait été aperçue en train de zigzaguer et freiner sans raison sur l’A10 à hauteur de Saintes, et elle s’était lancée dans une course-poursuite avec les gendarmes.

Après être sortie de l’autoroute et avoir défoncé la barrière de péage, la déséquilibrée a donc semé la panique dans les rues de Blaye, avec les forces de l’ordre à ses trousses.

A lire aussi  Un camion fou ravage tout sur son passage à Liberté 6 (Dakar)

L’un des gendarmes a décidé de tirer sur les pneus pour tenter de stopper le véhicule, et le camion a fini par s’écraser contre un arbre, près de la porte royale de la citadelle de Blaye. Inconnue des services de police, la femme, âgée de 30 ans, a été interpellée puis hospitalisée en psychiatrie.

Ouverte par le parquet de Libourne, une enquête a été confiée aux gendarmes de la compagnie de Blaye. Ces derniers vont désormais tenter de savoir pourquoi la trentenaire a disjoncté et provoqué le chaos dans les rues de la petite commune girondine.

Laisser un commentaire