L’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo prend des proportions toutes inquiétantes. Tenez-vous bien ! Près de 1 400 personnes sont décédées lors d’une récente épidémie en RDC . Et voici encore , un enfant meurt du virus en Ouganda voisin.

Un garçon âgé de cinq ans en Ouganda est décédé du virus Ebola, ont déclaré des responsables de la santé.

La mort est la première en Ouganda, au milieu d’une épidémie mortelle en République démocratique du Congo voisine. Les responsables ont déclaré que sa grand-mère et son jeune frère étaient également atteints de la maladie.

Le gouvernement ougandais rapporte actuellement sept cas suspectés d’Ebola.

Le garçon aurait traversé la frontière avec sa famille de la RD Congo dimanche.

Il a ensuite été conduit dans un hôpital ougandais après avoir présenté des symptômes, notamment des vomissements de sang, ont indiqué des responsables.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), citant la ministre ougandaise de la Santé, Jane Ruth Aceng, a annoncé sur Twitter que le garçon était décédé mardi.

Plus de 2 000 cas ont été enregistrés en RD Congo au cours des 10 derniers mois, dont la plupart ont été fatals.

Cinquante personnes en Ouganda sont soupçonnées d’avoir été en contact avec les sept personnes qui auraient contracté la maladie mortelle, a déclaré le gouvernement ougandais.

Le gouvernement a suspendu les rassemblements de masse, y compris les jours de marché et les prières. Les jours de marché dans la ville de Kasese attirent environ 20 000 personnes dans la zone frontalière.

Le ministère ougandais de la Santé et l’OMS ont indiqué qu’une équipe d’intervention rapide avait été envoyée pour identifier les personnes à risque et assurer le suivi de huit autres cas possibles.

L’Ouganda a déjà vacciné environ 4 700 agents de santé contre la maladie, selon une déclaration conjointe des responsables de la santé de l’OMS et de l’Ouganda.

Traiter Ebola dans la zone de guerre de la RD Congo

L’épidémie en RD Congo est la deuxième plus importante de son histoire, avec une forte augmentation du nombre de nouveaux cas notée au cours des dernières semaines. Près de 1 400 personnes sont décédées des suites de la maladie depuis août.

Une seule fois auparavant, l’épidémie a continué de croître plus de huit mois après son début – il s’agissait de l’ épidémie en Afrique de l’Ouest entre 2013 et 2016 , qui a coûté la vie à 11 310 personnes.

Qu’est-ce que Ebola?

  • Ebola est un virus qui provoque initialement une fièvre soudaine, une faiblesse intense, des douleurs musculaires et un mal de gorge.
  • Il évolue en vomissements, en diarrhée et en saignements internes et externes.
  • Une personne est infectée lorsqu’elle a un contact direct, par le biais d’une peau cassée, ou de la bouche et du nez, avec le sang, les vomissures, les selles ou les liquides organiques d’une personne atteinte de la maladie à virus Ebola.
  • Les patients ont tendance à mourir de déshydratation et d’insuffisance organique.
Publicités

Laisser un commentaire