Université de Dakar : une fabrique de chefs d’Etat

0
29
92 / 100

Université de Dakar est l’une fabrique de chefs d’Etat. En matière de formation de présidents africains, sans grande surprise, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar reste une référence.

Avec trois chefs d’Etat actuellement en exercice, l’Ucad détient un record mondial, selon les autorités universitaires.

Les États-Unis ont Harvard. La France a son ENA (Ecole nationale d’administration). L’Afrique de l’Ouest a l’Université Cheikh Anta Diop.

Cette université créée à Dakar le 24 février 1957 et officiellement inaugurée le 9 décembre 1959 a vu passer sur ses bancs 6 Chefs d’État de la sous-région ouest africaine.

Il s’agit des Présidents Abdou Diouf et Macky Sall du Sénégal, Thomas Yayi Boni et Patrice Talon du Bénin, Ibrahim Boubacar Keita du Mali et le tout dernier Chef d’Etat nigérien Mohamed Bazoum.

Ce lieu du savoir qui porte le nom du savant, historien et anthropologue Cheikh Anta Diop honore le Sénégal hors de ses frontières.

Université de Dakar : une fabrique de chefs d’Etat

« Les universités les plus prestigieuses sont celles qui produisent des diplômés qui deviennent des capitaines d’industrie, des leaders politiques et des leaders dans d’autres domaines ».

Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat
Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat

Cette phrase prononcée, au cours d’un entretien avec la Télévision publique sénégalaise (RTS) par le recteur de l’Ucad, Ahmadou Aly Mbaye témoigne toute la fierté et le leadership de ce temple du savoir. Un président sénégalais sur deux est passé par l’Ucad. ^

Beaucoup ne le savent pas mais celui qui a remplacé le premier Président du Sénégal Léopold Sédar Senghor de 1981 à 2000 est un alumni de l’Ucad.

En 1955, à l’issue de son baccalauréat de philosophie, Abdou Diouf s’inscrit à l’époque à l’Institut des Hautes Etudes à Dakar qui est l’actuelle Université Cheikh Anta Diop.

Durant ces années d’étudiant, il était très impliqué dans le monde associatif. Diouf était d’ailleurs le président de l’Amicale scolaire et universitaire de Louga.

Il était également le président de la Coordination des Associations scolaires et universitaires du Sénégal (CECAS).

Abdou Diouf obtient sa licence en 1958 avant de réussir le concours de l’Ecole nationale de la France d’Outre-Mer de Paris. L’ancien Président du Sénégal n’est pas le seul sortant de l’Ucad.

Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat
Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat

L’actuel Président Macky Sall est un pur produit du système éducatif sénégalais. Étudiant à l’Ucad, il sort ingénieur géologue et géophysicien de l’Institut des sciences de la terre (Ist), une école qui forme des cadres supérieurs du Sénégal et des autres pays africains dans les domaines de la géologie appliquée. Macky Sall en est le 14eme ingénieur issu de la 3ème Promotion sortie en 1988

Record mondial

Fraîchement élu à la tête du Niger, Mouhamed Bazoum est également un pur produit de l’Ucad.

Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat Mohamed_Bazoum_cropped-
Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat Mohamed_Bazoum_cropped-

Il y effectue de 1979 à 1984 ses humanités à la Faculté des Lettres et Sciences humaines au département de philosophie.

Il est titulaire d’une maîtrise en philosophie politique et morale puis d’un diplôme d’études approfondies (DEA), option logique et épistémologie.

Un autre pays semble apprécier l’université Cheikh Anta Diop. Il s’agit du Bénin. Ces deux derniers présidents ont eu à étudier au Sénégal.

Patrice Talon connaît bien le pays de la Téranga pour y avoir effectué une partie de sa scolarité.

Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat
Université de Dakar www.kafunel.com une fabrique de chefs d’Etat

D’ailleurs c’est à Dakar, où il obtient son bac C (aujourd’hui Bac scientifique).

Ce sont des études de mathématiques que Talon entame pendant deux ans à la faculté des sciences de l’université de Dakar.

C’est par la suite que le Président béninois réussit le concours de pilote de ligne d’Air Afrique.

Il se rend en France pour poursuivre sa formation mais est recalé de l’École nationale d’aviation civile (Enac), située à Toulouse.

Université de Dakar : une fabrique de chefs d’Etat

Son prédécesseur a également fréquenté l’Ucad. Thomas Boni Yayi est détenteur d’un diplôme d’études appliquées (DEA, option finances) de l’université de Dakar.

Le Mali grossit le rang des chefs de l’Etat formé à l’Ucad. Ibrahim Boubacar Keita fera un bref passage dans cette université.

A lire aussi

Elu le 11 août 2013 président du Mali, Ibrahim Boubacar Keita plus connu sous le sobriquet IBK est réélu en 2018.

Après ses études au Lycée Askia-Mohamed de Bamako, il a étudié à la faculté des lettres et sciences humaines de l’université de Dakar.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here