Aux USA, les non vaccinés majoritaires dans les décès

0
16
Aux USA, les non vaccinés majoritaires dans les décès
Aux USA, les non vaccinés majoritaires dans les décès
82 / 100

Aux USA, environ 99% des personnes mourant du coronavirus sont des personnes pas vaccinées contre la maladie. Aux États-Unis, presque tous les décès liés au Covid-19 concernent des personnes qui n’ont pas été vaccinées, démontrant l’efficacité du vaccin contre les formes graves de la maladie.

USA, les non vaccinés contre Covid-19 majoritaires dans les décès

Ce sont des chiffres qui montrent l’efficacité de la vaccination contre les formes graves du Covid-19.

L’agence de presse américaine Associated Press a analysé les données gouvernementales du mois de mai des décès liés au Covid-19 aux États-Unis.

Il en est ressorti que presque tous les décès concernent des personnes qui n’avaient pas été vaccinées contre la maladie.

Parmi les 18 000 morts enregistrés au mois de mai dans le pays, seuls 150 étaient des personnes entièrement vaccinées, soit environ 0,8%.

A lire aussi

L’AP a également constaté qu’au cours du même mois, sur plus de 853 000 personnes hospitalisées pour cause de Covid-19, moins de 1 200 d’entre elles étaient complètement vaccinées, soit environ 0,1%.

L’agence de presse américaine s’est basée sur les chiffres fournis par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), mais seulement 45 États rapportent les chiffres exacts des infections graves liés au Covid-19, ce qui remet en cause l’exactitudes de ces données, tiennent à rappeler les responsables des CDC.

Tous les décès sont « évitables »

Malgré cela, le Dr Rochelle Walensky, la directrice des CDC, a déclaré cette semaine que le vaccin est si efficace que presque tous les décès, en particulier chez les adultes, sont « évitables », tout en ajoutant qu’ils sont « particulièrement tragiques ».

États-Unis www.kafunel.com presque tous les décès liés au Covid-19 concernent les personnes non vaccinées
États-Unis www.kafunel.com presque tous les décès liés au Covid-19 concernent les personnes non vaccinées

Il y a quelques semaines, Andy Slavitt, ancien conseiller de l’administration Biden sur la lutte contre le Covid-19, estimait d’ailleurs que 98% à 99% des Américains mourant du SARS-CoV-2 n’étaient pas vaccinés.

Pour rappel, 63% des Américains éligibles au vaccin (12 ans et +) ont reçu au moins une dose et 53% sont entièrement vaccinés.

Ces derniers jours, malgré l’offre abondante aux États-Unis, les chiffres de la vaccination ont largement chuté et de nombreuses injections restent inutilisées.

À nouveau 1000 décès par jours dès 2021 ?

Selon les experts, de nombreux décès évitables surviendront tant que de nombreux américains n’adhèreront pas à la vaccination.

Pour Ali Mokdad, professeur en sciences de la santé à l’Université de Washington à Seattle, à ce rythme, la modélisation suggère que le pays atteindra de nouveau environ 1 000 décès par jour au cours de l’année prochaine.

Dans le comté de King, à Seattle (Washington), seulement trois décès de personnes entièrement vaccinées ont été recensés au cours des deux derniers mois.

Dans l’Arkansas, État qui a l’un des taux de vaccination les plus faibles du pays avec seulement environ un tiers de la population entièrement protégée, le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès ne cesse d’augmenter.

À LIRE AUSSI >>>

À Saint-Louis (Missouri), plus de 90 % des patients hospitalisés pour cause de Covid-19 n’ont pas été vaccinés. « La majorité d’entre eux expriment un certain regret de ne pas avoir été vaccinés.

C’est un refrain assez fréquent que nous entendons de la part des patients atteints du Covid-19″, a déclaré Alex Garza, responsable d’un groupe de travail sur le Covid-19 dans un hôpital de la ville.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here