Revue de presse du 10 juillet 2021 : La Vague de Contaminations au Coronavirus émeut les Journaux

0
2
Presse nationale www.kafunel.com revue de presse
Presse nationale www.kafunel.com revue de presse
86 / 100

La vague sans précédent de contaminations au nouveau coronavirus, constatée depuis des jours au Sénégal, émeut les journaux parvenus, samedi, à l’Agence de presse sénégalaise.

Vague de Contaminations au Coronavirus émeut les Journaux 

La hausse exponentielle des contaminations s’est poursuivie, vendredi, avec l’annonce, par les autorités sanitaires, de 476 cas supplémentaires d’infection et trois décès liés à la maladie.

Les nouvelles contaminations ont été détectées à partir des tests virologiques réalisés sur un échantillon de 2.104 individus, correspondant à un taux de positivité de 22, 62 % jamais atteint depuis le début de l’épidémie, a indiqué le bulletin épidémiologique quotidien du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

‘’Invariable !’’, s’exclame à sa Une Le Quotidien au sujet de la progression de la pandémie dans le pays. Dans ses colonnes, le journal n’hésite pas évoquer un ’’vendredi noir’’ en estimant que le Sénégal n’avait pas connu de pareils chiffres lors des premières vagues de contaminations.

Maroc www.kafunel.com En détresse respiratoire avec le Covid-19, la presse en quête d’un second souffle
Maroc www.kafunel.com En détresse respiratoire avec le Covid-19, la presse en quête d’un second souffle

‘’Le record du nombre de nouvelles contaminations, établi en février dernier (402 cas), est conjugué au passé depuis hier (vendredi), alors que le virus a de nouveau fait sa pénétration à l’intérieur du pays, notamment à Bignona, Kaolack, Mbour, Popenguine entre autres’’, indique la publication.

Plein fouet par la troisième vague de la pandémie du coronavirus

Ces chiffres traduisent un fait. Pour le quotidien L’As, le Sénégal est actuellement frappé de plein fouet par la troisième vague de la pandémie du coronavirus.

‘’Depuis quelques jours, le nombre de cas enregistré quotidiennement dépasse les 400. La majorité des cas sont recensés à Dakar’’, rapporte le journal qui trouve-là la justification du lancement par la région médicale et la gouvernance de Dakar d’une campagne de riposte de 72 heures. La région concentrant 90 % des cas déclarés dans le pays, a en croire le gouverneur Al Hassan Sall.

‘’Une augmentation de 100 % a été notée ces deux dernières semaines, tandis que 58 % des patients ont entre 15 et 44 ans’’, a expliqué le docteur Alioune Badara Ly, directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaires (COUS) dans des propos rapportés par Libération.

Citant toujours le docteur Ly, le journal fait remarquer que Dakar ’’reste l’épicentre même si les autres régions observent aussi cette tendance haussière’’.

Revue de presse du 1er juillet 2021www.kafunel.com Politique, économie et société à la Une
Revue de presse du 1er juillet 2021www.kafunel.com Politique, économie et société à la Une

L’Observateur entrevoit dans la hausse importante des nouveaux cas, des ‘’signes d’un chaos’’ en s’appuyant sur le fait qu’un millier de cas avaient été enregistrés en 72 heures, tandis la capitale demeure l’épicentre de la maladie.

Le journal relaie, dans le même temps, l’appel lancé par des spécialistes en santé publique pour interdire les rassemblements.

De son côté, Vox Populi a choisi de miser sur l’espoir suscité par le fait que le Sénégal allait devenir le 1er pays africain à produire des vaccins anti-Covid à travers le lancement d’un projet de construction d’une usine de vaccins qui va produire 25 millions de doses de vaccins par mois à partir de 2022.

L’exclus du jeu en raison de condamnations judiciaires

Pendant ce temps, Sud Quotidien évoque une ‘’levée de boucliers contre Macky Sall’’ après le maintien hors du jeu politique des opposants, Khalifa Ababacar Sall et Karim Wade, exclus du jeu en raison de condamnations judiciaires.

‘’L’arbitrage à laquelle s’attendaient nombre d’acteurs politiques de la part du chef de l’Etat, sur les points de désaccord actés lors du dialogue politique, semble avoir accouché d’une souris. Les quelques modifications apportées au Code électoral par le chef de l’Etat ont soulevé un tollé venant de tout bord politique, même de la société civile. Ce qui fausse inéluctablement l’objectif de départ, consistant à créer un cadre inclusif pour apaiser le climat politique’’, analyse le journal.

A ce sujet, Walf Quotidien avertit que les formations politiques des deux leaders concernés étaient ‘’sur le pied de guerre’’.

revue de presse www.kafunel.com la-presse-quotidienne-nationale
revue de presse www.kafunel.com la-presse-quotidienne-nationale

A lire aussi

A la une du Soleil, trône une photo du chanteur Oumar Pène, en guise sans doute d’hommage au lead vocal du Super Diamono, qui a sorti un nouvel album sur le marché international.

’’Une production musicale de neuf titres sur des thèmes aussi variés que le réchauffement climatique, le terrorisme, l’emploi des jeunes. Oumar Pène revient en force avec l’album intitulé ’’Climat’’, fait savoir le journal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here