82 / 100

Le variant Delta désormais majoritaire en France. Covid-19 : le variant Delta majoritaire en France… Olivier Véran craint une quatrième vague épidémique dès cet été, à cause du variant Delta. Gabriel Attal avait déclaré, à l’issue du dernier conseil des ministres, que le variant Delta était « redoutable et extrêmement rapide ».

Variant Delta désormais majoritaire en France

Le variant Delta est désormais majoritaire en France. Selon Santé publique France, la mutation L452R représentait 51,7 % des criblages, vendredi 9 juillet au soir.

Olivier Véran avait déjà indiqué, vendredi, sur France Inter que le variant Delta « serait bientôt majoritaire, probablement ce week-end, dans notre pays ».

Ce variant est responsable de la hausse des nouvelles contaminations ces derniers jours.

Gabriel Attal avait par ailleurs déclaré, à l’issue du dernier conseil des ministres, qu’il était « redoutable et extrêmement rapide ».

Après plusieurs semaines de baisse des nouveaux cas, et maintenant que la vaccination anti-Covid stagne, l’épidémie est repartie à la hausse depuis quelques jours et fait craindre une violente quatrième vague au cours de l’été.

Vendredi soir, Santé publique France a indiqué avoir enregistré 4 580 nouveaux cas en 24 heures, alors qu’il y en avait eu 4 442 la veille, et que l’on était encore sous les 3 000 la semaine dernière.

À LIRE AUSSI

Variant Delta représente 100 % des cas à Saint-Marin et en Haute-Corse

« Le variant Delta est en forte augmentation avec une hétérogénéité géographie », a précisé Santé publique France. Cela veut dire qu’il progresse partout dans le pays.

Covid-19 www.kafunel.com le variant Delta majoritaire en France
Covid-19 www.kafunel.com le variant Delta majoritaire en France

Le taux de tests avec présence de la mutation L452R a réaugmenté dans plusieurs départements et a même dépassé les 80 % dans la Somme, l’Orne, la Haute-Marne, le Loir-et-Cher, les Landes, la Haute-Savoie, le Var, les Alpes-Maritimes, la Corse-du-Sud et les Hautes-Alpes.

Plus parlant encore : 100 % des criblages comportaient cette mutation à Saint-Marin et en Haute-Corse.

Le variant Delta est en revanche très minoritaire dans l’Yonne (8,3 %), le Cher (0 %) ou la Creuse (7,1 %).

Dans plusieurs départements et a même dépassé les 80 % 

« Il se passe un phénomène assez proche de ce que l’on a connu l’été dernier : le virus touche essentiellement des personnes jeunes, qui font peu de formes graves, mais se contaminent », a, de son côté, expliqué le ministre de la Santé.

A lire aussi

Mais même avec ce variant, « le vaccin reste efficace contre les formes graves », a-t-il poursuivi. « C’est le moment d’aller se faire vacciner », notamment pour tous ceux qui hésitent ou qui voulaient attendre encore avant de passer à l’acte, a encore dit Olivier Véran.


LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Par Kafunel.com (avec AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here