Des vivres à la pouponnière (Mbour) de l’ONG ’’Vivre Ensemble’’
Des vivres à la pouponnière (Mbour) de l’ONG ’’Vivre Ensemble’’

Des vivres à la pouponnière (Mbour). L’Ambassade d’Israël à Dakar, à travers l’Agence de coopération internationale pour le développement (MASHAV), a fait un don de vivres, mercredi, à la pouponnière de l’ONG ‘’Vivre ensemble’’ de Mbour.

La représentation diplomatique a offert des vivres et des produits d’hygiène d’une valeur de sept millions de francs CFA.

Ce même geste sera renouvelé ce jeudi à Dakar, à la prison des femmes du Camp pénal, au SAMU social et à la pouponnière de la Médina, a annoncé Daniel Aschheim, chef de mission et adjoint de l’ambassadeur d’Israël au Sénégal, Daniel.

’’Sauver un enfant, c’est sauver l’humanité. Mais, pour sauver l’humanité, il faut d’abord commencer par nourrir les enfants, dit-on. C’est cette noble mission que la pouponnière de Mbour s’est assignée depuis 18 ans’’, a-t-il fait valoir.

A lire aussi  Dons des vivres et de Fournitures scolaires de la Commune de Fatick aux écoles

L’ambassade israélienne, en partenariat avec le Dakar American University of Science and Technologie (DAUST) de Somone (Mbour, ouest), a également annoncé un don d’une centaine de distributeurs automatiques de gel hydro-alcoolique aux populations.
Selon l’adjoint de l’ambassadeur ce don, dont une partie sera envoyée dans les Centres de traitement des épidémies (CTE) entre dans le cadre du soutien de son pays à la lutte contre la Covid-19.

’’Le 9 juillet dernier, nous avons, avec l’UNICEF et DAUST, qui est une université privée, produit et offert un lot de 2000 masques visières au ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale. Nous félicitons DAUST pour leur esprit innovant avec l’impression 3D’’, a déclaré M. Aschheim.

Rappelant que MASHAV est présente au Sénégal depuis 1958, il a signalé que depuis le début de la pandémie, elle est aux côtés des populations sénégalaises.

Vivres à la pouponnière de Mbour, Thiès 

Il a fait part de l’aide apportée à 700 familles vulnérables des communes de Mbao, Pikine, Thiaroye sur mer, Keur Massar, Yeumbeul et Malika, en produits de protection notamment des masques, du gel, des détergents, entre autres.

’’Nous avons aussi donné, le 18 juin dernier, au ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération des lots de masques et autres kits de tests de dépistage Covid-19, en collaboration avec l’entreprise italienne, Mittreli’’, a poursuivi le diplomate israélien.

A lire aussi  Nioro : Des vivres et des kits d’hygiène pour des populations de Keur Mandongo

Pour le président de DAUST, le Sénégalais Ibrahima Kâ, Dr en génie électrique, ce don d’une centaine de distributeurs automatiques de gel entre dans le cadre d’un projet développé par les étudiants de cette université dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.

’’Ce distributeur a été développé par les étudiants de DAUST avec l’objectif de le déployer à grande échelle au Sénégal. Dans un premier temps, on est en collaboration avec l’Ambassade d’Israël au Sénégal qui a mis à disposition un financement disponible. Nous essayons d’en produire le maximum possible pour les déployer au niveau des CTE, des écoles, des marchés et tous autres endroits susceptibles de recevoir du public’’, a promis Dr Kâ.

Laisser un commentaire