Intervention pas comme les autres pour 4 policiers à Alfortville

0
0

Les policiers se jettent à l’eau pour arrêter un voleur de moto à Alfortville. Selon les informations d’Europe 1, quatre policiers ont dû plonger dans la Seine, à Alfortville, en région parisienne, dans la nuit de jeudi à vendredi pour attraper un adolescent de 17 ans.

les policiers se jettent à l'eau pour arrêter un voleur de moto
les policiers se jettent à l’eau pour arrêter un voleur de moto

Il avait, avec un complice, volé une moto et tenté d’échapper aux forces de l’ordre en se jetant à l’eau. Le suspect a été admis à l’hôpital, en état d’hypothermie.

Alfortville : Intervention pas comme les autres pour 4 policiers

L’eau de la Seine était glacée en cette nuit de la Saint-Sylvestre mais les policiers y ont tout de même sauté pour rattraper un jeune voleur de moto.

Selon les informations d’Europe 1, le jeune homme n’avait pas hésité à y plonger pour leur échapper après avoir été repéré, vers 2 heures du matin.

Les forces de l’ordre avaient alors surpris deux jeunes en train de pousser une moto à Alfortville, dans le Val-de-Marne.

Le suspect en état d’hypothermie

En voyant les policiers, ils ont pris la fuite et l’un d’eux a sauté dans la Seine, au niveau du pont d’Ivry. Une policière est d’abord tombée à l’eau en tentant de le rattraper.

Intervention pas comme les autres pour 4 policiers
Intervention pas comme les autres pour 4 policiers

A lire aussi  Top 5 des VPNs qui vous offriront 100 % de confidentialité et de sécurité en ligne

Deux de ses collègues ont alors plongé pour récupérer le suspect. Un quatrième policier a lui aussi dû s’immerger pour les aider à remonter avec le fuyard interpellé.

Ce jeune homme de 17 ans a ensuite été hospitalisé en état d’hypothermie. Dans son sac à dos, les enquêteurs ont retrouvé une disqueuse ayant servi à voler la moto.

Le second suspect repéré a lui aussi été interpellé. Il est également âgé de 17 ans et a été placé en garde à vue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here