Des éléments supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) ont perpétré ce samedi une attaque armée aux environs de 17 heures entre Mamepalogo et Badiouré précisément au début de la boucle des calounailles.

A lire aussi: 
Bignona : Six personnes enlevées dans une attaque armée 

Six personnes dont trois femmes ont été enlevées par les assaillants qui, pendant près de deux heures, ont braqué une dizaine de véhicules sur l’axe Sédhiou-Ziguinchor.

Du matériel, d’importantes sommes d’argent, non encore estimées, ont été emportés. Sans compter les clefs d’un minibus, les téléphones portables des passagers, qui ont été totalement dépouillés.

Selon une source militaire, toutes les forces de sécurité (militaires, gendarmeries et sapeurs pompiers) sont sur les lieux.

Cette attaque intervient au moment où renaît l’espoir d’une reprise des négociations pour la paix en Casamance.

A lire aussi: 
Révélations du Pasteur Jonas, ex-sataniste : Le secret du triangle de Bermuda et la magie catholique

Ce, après que Salif Sadio, le chef de l’aile militaire du Mfdc, a déclaré être prêt à aller à la table de négociations avec le gouvernement, si on lui propose des interlocuteurs crédibles.

Publicités

Laisser un commentaire