Alors que Donald Trump fait l’objet de nombreuses attaques depuis quelques temps, l’ancien président Barack Obama en a profité pour le tacler sans pour autant le citer dans ses propos. Tout juste avant Barack, c’est sa femme Michelle Obama qui avait engagé les hostilités :


“Toute cette histoire était complètement folle et néfaste. Cette polémique et cette théorie du complot ont démontré sa superstition et sa xénophobie à peine dissimulée (…) Donald Trump, avec ses insinuations bruyantes et téméraires, mettait en danger la sécurité de ma famille. Et pour cela, je ne lui pardonnerai jamais”, a écrit Michelle Obama dans son autobiographie, Becoming.

Après cette attaque de l’ex-première dame contre l’actuel président des Etats-Unis, son mari, Barack a rajouté une couche lors d’un discours prononcé récemment à la Obama Foundation à Chicago.

l’ex-président a évoqué les solutions pour résoudre les problèmes de l’agriculture, de l’éducation, de l’énergie durable et d’autres domaines qui ne sont pas aussi compliquées qu’on le prétend.

“La raison pour laquelle nous ne le faisons pas, c’est parce que nous sommes toujours confus, aveugles, enveloppés de haine, de colère, de racisme, de problèmes avec nos mamans”, a-t-il déclaré.

“Ce qui nous empêche de mettre en œuvre la plupart des choses dont nous serions probablement d’accord collectivement pour améliorer le monde, ce n’est pas l’absence de solutions technologiques, c’est parce que des humains sont impliqués et que la dynamique de la société. ‘Est-ce que nous nous soucions de ces enfants? Parce que peut-être que nous ne… Ils sont un peu différents de nous’”.

Publicités

Laisser un commentaire