En route vers Touba – Le magal ou pèlerinage religieux à touba rime toujours avec des accidents, des pertes de vues humaines. Tenez-vous bien ! 276 personnes interpellées, 31 accidents, 1 mort et des faux billets saisis. Un contraste avec l’objectif qui est de renouveler spirituellement les fidèles.  Pourquoi autant de morts ? Question qui demeure et qui demeurera sans réponse….

Le Commissaire Divisionnaire de classe exceptionnelle Abdoulaye Diop, par ailleurs, Directeur de la Sécurité Publique (Dsp) a fait face à la presse, ce vendredi au Commissariat spécial de Touba pour présenter les résultats des opérations pré-Magal.

A l’en croire, à l’occasion du Magal de Touba 2018, le dispositif probatoire entre le 10-10-2018 et 25-10-2018 par les commissariats de Touba, Mbacké, Diourbel et Bambey a donné les résultats suivants: 276 individus interpellés, dont 22 pour détention et trafic de chanvre indien, 6 pour détention et usage de chanvre indien, 2 pour trafic de comprimés barbiturique, 4 pour détention de produit cellulosique, 147 pour vérification d’identité, 1 pour outrage à agent, 26 pour ivresse publique et manifeste, 13 pour vagabondage, 11 pour vol, 2 pour vol commis la nuit avec escalade, 3 pour complicité de vol, 1 pour détention d’arme blanche, 1 pour viol sur une personnes vulnérable, 2 pour usurpation de fonction, 1 pour violences et voie de faits, 1 pour exploitation de débit de boisson sans autorisation, 13 pour nécessité d’enquête, 3 pour offre ou cession en vue d’une consommation personnelle, 4 pour conduite sans permis de conduire, 3 pour Coups et blessures volontaires, 2 pour détention d’arme blanche, 3 pour abus de confiance, 2 pour recel, 1 pour mise en circulation de faux billets de banque (3 coupures de 10 000 FCFA).

Publicités

Laisser un commentaire