La Commission de gouvernance de la Confédération africaine de football (CAF) qui avait déclaré recevables les candidatures d’Augustin Senghor (Sénégal) et de Jacques Anouma (Côte d’Ivoire) devra les soumettre au préalable à la Commission de contrôle de la FIFA, a indiqué l’instance dirigeante du football africain.

’’La Commission de gouvernance de la CAF devra soumettre à la Commission de Contrôle de la FIFA les candidatures reçues pour le poste de président de la CAF, étant entendu que le président de la Commission de gouvernance de la Confédération africaine de football à vocation à devenir vice-président de la FIFA’’, rapporte notamment un communiqué parvenu à l’APS.

La décision a été prise à l’issue d’une réunion du Comité d’urgence tenue en visioconférence après une publication des travaux de la Commission de gouvernance à la demande du président par intérim de la CAF, Constant Omari’’, fait-on savoir.

Le communiqué souligne que la Commission de gouvernance de la Commission de gouvernance de la Confédération africaine de football devra déterminer avec la Commission de contrôle de la FIFA, une date d’officialisation dans les plus brefs délais de la liste définitive de tous les candidats à toutes les élections à savoir membres du Comité exécutif, membres du Conseil de la FIFA et président de la CAF.

CAF soumet à la FIFA la validation des candidatures à sa présidence

Dans un précédent communiqué rendu public jeudi la CAF avait validé les candidatures du président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augystiun Senghor et de l’ancien président de la Fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma.

Elle a avait dans le même temps décidé de soumettre à des vérifications supplémentaires les candidatures du président de la Fédération mauritanienne de la République islamique de Mauritanie, Ahmed Yahya et du Sud-africain Patrice Motsepe.

A lire aussi Elections à la FIF, La FIFA reprend les choses en main

Ces deux dirigeants sont ainsi convoqués au Caire (Egypte) le 28 janvier prochain, alors que la candidature du président sortant, Ahmad, elle a été invalidée, avait précisé la Commission de gouvernance de l’instance dirigeante du football africain.

L’élection à la présidence de la CAF aura lieu le 12 mars prochain à Rabat (Maroc). En plus de la présidence de la CAF, d’autres postes sont à pourvoir au sein du Comité exécutif et de la représentation africaine au Conseil exécutif de la FIFA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here