Ça chauffe à Cap Skirring. La marche organisée ce samedi matin par les populations qui réclamaient de l’eau potable, a viré à l’Intifada.

A lire aussi Décès d’Abdoulaye Fofana, premier présentateur du journal télévisé sur l’ORTS

Selon nos confrères de IGFM, les populations qui ont bravé la loi en cette période de COVID-19 ont attaqué la gendarmerie avant de blesser les hommes en bleu avec à leur tête le Commandant de Brigade.

Cap Skirring en feu et en cendres…

La Légion d’intervention a été appelée d’urgence en renfort, au moment où le feu a été mis un peu partout dans la zone touristique.

Interpellé sur cette situation, le sous-préfet de Kabrousse a indiqué que « la loi sera appliquée dans toute sa rigueur. Une enquête sera ouverte et les auteurs de tels actes seront punis ».

Laisser un commentaire