COP26 : retour sur la première journée de ce sommet climatique

0
8
COP26 retour sur la première journée de ce sommet climatique
COP26 retour sur la première journée de ce sommet climatique
85 / 100

La première journée de ce sommet climatique COP26 mérite de faire retour sur les temps forts. Le monde doit agir maintenant pour « sauver l’humanité » des catastrophiques impacts du réchauffement climatique.

COP26 : retour sur la première journée de ce sommet climatique

Les dirigeants et délégués du monde entier se sont rendus à une réception donnée lundi soir à Glasgow en Ecosse après une première journée marquée par des avertissements pour « sauver l’humanité ».

« Il est temps de dire : Assez »

Le monde doit agir maintenant pour « sauver l’humanité » des catastrophiques impacts du réchauffement, a exhorté lundi le secrétaire général de l’ONU.

cop26-l-objectif-diminuer-le-rechauffement-climatique
cop26-l-objectif-diminuer-le-rechauffement-climatique

« Il est temps de dire : Assez », a lancé Antonio Guterres devant environ 120 dirigeants de tous les continents et des milliers de délégués et d’observateurs réunis à Glasgow pour la conférence climat COP26 qui doit durer deux semaines.

De la COP1 de Berlin à la COP26 de Glasgow : 26 ans d’histoire de sommets sur le climat
« Assez de nous tuer nous-mêmes avec le carbone. Assez de traiter la nature comme des toilettes. Assez de brûler et forer et extraire toujours plus profond. Nous creusons nos propres tombes », a-t-il martelé.

Elizabeth II exhorte les dirigeants à faire « cause commune »

La reine Elizabeth II a exhorté lundi dans un message vidéo les dirigeants mondiaux à faire « cause commune » pour s’attaquer au changement climatique et « résoudre les problèmes les plus insurmontables ».

La souveraine de 95 ans a dit espérer que cette conférence de deux semaines, à laquelle elle ne peut pas assister en raison de son état de santé, soit « l’une de ces rares occasions où chacun aura la possibilité de s’élever au-dessus de la politique du moment et de faire preuve d’un véritable sens politique ».

« L’histoire a montré que lorsque les nations s’unissent pour une cause commune, l’espoir est toujours permis », a-t-elle lancé dans ce message vidéo diffusé lors d’une réception de bienvenue pour les dirigeants mondiaux, les exhortant à « travailler côte à côte » pour « résoudre les problèmes les plus insurmontables ».

Rapport du GIEC : les experts analysent la situation préoccupante en Amérique latine

Des dirigeants observés de près par les militants écologistes

Dinesh Shikotra, directeur général de Krystallin Salt
Dinesh Shikotra, directeur général de Krystallin Salt

Les actions des dirigeants sont scrutés de près par les militants écologistes qui ont eux aussi fait le déplacement jusqu’en Ecosse. Certains d’entre eux se sont rassemblés aux côtés de Greta Thunberg ce lundi à l’extérieur du lieu où se tient le sommet.

« À l’intérieur de la COP, il n’y a que des politiciens et des gens au pouvoir qui font semblant de prendre notre avenir au sérieux. Ils ne prennent pas au sérieux le présent des personnes qui sont déjà touchées aujourd’hui par la crise climatique. Le changement ne viendra pas de l’intérieur. Ce n’est pas du leadership. »

Greta Thunberg, Militante écologiste suédoise

La COP26 et la question de la déforestation

Les dirigeants mondiaux doivent s’engager ce mardi au deuxième jour du sommet sur le climat à enrayer la déforestation d’ici 2030, mais leur promesse est déjà jugée trop lointaine par les défenseurs de l’environnement.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT

Par Kafunel avec AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here