🔴🔥Coronavirus 🔴🔥 DIRECT. Coronavirus en France : 833 décès de plus, le bilan du jour

0
23
Coronavirus en France 833 décès de plus, le bilan du jour
Coronavirus en France 833 décès de plus, le bilan du jour

CORONAVIRUS. Des chiffres plutôt encourageants sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France ont été publiés ces derniers jours malgré la mort de 357 personnes supplémentaires dans les hôpitaux dimanche. La barre des 8000 décès a été franchie alors que le pic de l’épidémie est attendu dans certaines régions.

Tenez-vous bien ! CORONAVIRUS. Le Covid-19 a fait 833 morts de plus en France, selon le dernier bilan communiqué lundi 6 avril en début de soirée. Retrouvez les autres chiffres et les dernières informations liées au coronavirus.

Quel est le dernier bilan du coronavirus en France ?

Le ministre de la Santé Olivier Véran a communiqué le dernier bilan du coronavirus en France du lundi 6 avril. Voici tous les chiffres en détail :

  • 98010 cas au total (Ehpad compris), soit 5171 de plus en 24 heures
  • 8911 décès au total, soit 833 de plus en 24 heures
  • 29722 hospitalisations, soit 831 de plus en 24 heures
  • 7072 personnes en réanimation, soit 94 de plus en 24 heures
  • 6494 décès à l’hôpital, soit 605 de plus en 24 heures
  • 17250 personnes guéries, soit 1067 de plus en 24 heures
  • 23620 cas en Ehpad, soit 1259 de plus en 24 heures
  • 2417 décès en Ehpad, soit 228 de plus en 24 heures

Si les données des services de réanimation sont plus encourageantes avec 94 nouveaux patients admis en une journée, le bilan du lundi 6 avril est particulièrement lourd. Il fait état de 833 décès en 24 heures – dont 605 dans les hôpitaux, un record de décès en 24 heures – contre 357 victimes supplémentaires entre samedi et dimanche.

Olivier Véran annonce une vaste opération de dépistage

Lors du point presse quotidien du ministère de la Santé, le ministre Olivier Véran a annoncé, lundi 6 avril, la mise en place d' »une vaste opération de dépistage des personnes les plus vulnérables en mettant la priorité sur les personnes âgées, les personnes handicapées les plus fragiles, ainsi que les professionnels qui les accompagnent en établissement comme à domicile ». 

L’objectif visé est de « tester tous les résidents et tous les personnels à compter de l’apparition du premier cas confirmé de malade de coronavirus » au sein d’un établissement.

Une opération de santé publique qui permettra de « pouvoir s’organiser de la manière la plus sécurisée possible » afin de freiner la propagation du Covid-19 dans ces lieux particulièrement exposés.

Quelles conséquences sur l’économie française en 2020 ?

A l’occasion d’une audition par la commission des Affaires économiques du Sénat, Bruno Le Maire a fait part de ses inquiétudes quand aux conséquences économiques de la crise du coronavirus Covid-19 sur la France.

Le ministre de l’Economie a fait savoir que le pays allait « vraisemblablement » connaître sa pire récession depuis 1945. « Le chiffre de croissance le plus mauvais qui ait été fait par la France depuis 1945, c’est en 2009 après la grande crise financière de 2008 : -2,2%. Nous serons vraisemblablement très au-delà des -2,2% », a-t-il expliqué.

Quelles sont les dernières annonces en matière d’éducation ?

Quelques jours après avoir annoncé que le bac et le brevet 2020 seraient notés sur la base du contrôle continu, Jean-Michel Blanquer a apporté de nouvelles précisions sur l’année scolaire en cours.

Sur RTL ce lundi, le ministre de l’Education a fait savoir que « tous les lycéens auront cours jusqu’au 4 juillet dès lors que la période de confinement serait terminé ». 

« Si la période de confinement est terminée dans l’intervalle on aura réussi à faire travailler plus les élèves au mois de juin », a-t-il précisé.

Quelles sont les premières infos ce lundi 6 avril ?

  • Le pic du coronavirus proche attendu ce lundi en Ile de France ? Selon un document de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP), datant du 31 mars et consulté par Le Parisien, le pic serait prévu « vers le 6 avril », soit ce lundi en région Ile-de-France. La région Grand Est espère quant à elle connaître une prochaine accalmie, avec un pic atteint « sûrement avant le 25 avril ».
  • Martin Hirsch confirme une stabilisation. Présent sur France Inter ce matin, le patron de l’AP-HP Martin Hirsch parle d’une « stabilisation » de la situation après « une semaine qui a été terriblement éprouvante » en expliquant que « l’impact du confinement est majeur, c’est pour cela qu’il ne faut pas le relâcher maintenant. »
  • Plus forte récession depuis 1945. Les propos sont très forts et sont signés Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, lors d’une audition par la commission des Affaires économiques du Sénat.. Ce dernier indique que la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945 « Le chiffre de croissance le plus mauvais qui ait été fait par la France depuis 1945, c’est en 2009 après la grande crise financière de 2008: -2,2%. Nous serons vraisemblablement très au-delà des -2,2% ».
  • 480 000 contraventions ont été dressées. Invité de France Info ce matin, Christophe Castaner a indiqué que 480 000 contraventions ont été dressées depuis trois semaines en ajoutant qu’il y a eu « 1,4 millions de contrôles sur les routes de France depuis vendredi matin ».
  • Un médecin généraliste est décédé dans le Haut-Rhin : c’est le troisième décès d’un praticien dans ce département depuis le début de l’épidémie de Covid-19. André Charon exerçait à la maison de santé de Folgensbourg.
  • Sondage sur la chloroquine : qu’en pensent les Français ? 98% des Français ont entendu parler de ce médicament et  59% croient en l’efficacité de la chloroquine contre le coronavirus. C’est le résultat d’un sondage réalisé par l’Ifop et publié ce lundi par Le Parisien. 20% pensent qu’il n’est pas efficace et 21% avouent tout simplement ne pas savoir.
  • Bientôt des résultats sur l’hydroxychloroquine ? Olivier Véran avait indiqué dans une interview à Brut que le ministère espérait des premiers résultats sur cet essai clinique du projet Discovery « dans le courant de la semaine prochaine ». Le président de l’Inserm, Gilles Bloch, s’est montré plus prudent ce lundi matin à l’antenne de BFM TV, espérant des résultats d’ici quelques semaines si un bras de l’essai thérapeutique Discovery, qui porte sur plusieurs traitements possibles, se montrait particulièrement réactif.
  • Le traçage pour suivre les Français ? Invité du 20h de France 2 dimanche soir, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a évoqué la possibilité du traçage pour suivre la population : « Toutes les intelligences disponibles et nécessaires seront utilisées (…) si la solution permet de lutter contre le virus et si elle respecte nos libertés individuelles, c’est un outil qui sera retenu ».
  • De nouvelles pistes de traitement. Un essai clinique consistant à transfuser du plasma sanguin de personnes guéries vers des « patients en phase aiguë » du coronavirus démarrera ce mardi 7 avril en France. Un autre essai clinique consistant à administrer à dix malades une solution issue du sang d’un ver marin aux propriétés oxygénantes va aussi démarrer.

Quel est le dernier bilan du coronavirus en France ?

Le dernier bilan de l’épidémie de coronavirus en France date du dimanche 5 avril au soir. Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, n’a pas fait de point quotidien comme le reste de la semaine mais les chiffres ont été dévoilés dans la soirée. 

La bonne nouvelle provient une nouvelle fois des cas en réanimation qui augmentent, mais plus lentement avec « seulement » 140 personnes supplémentaires dans les dernières 24h.

Ce chiffre, bien qu’il soit moins dur que les derniers jours, se rajoute au total depuis le début de la pandémie pour atteindre 6 978 personnes. La saturation est donc toujours bien présente dans les hôpitaux. Voici tous les chiffres en détail :

  • 70 478 cas au total, soit 1 873 de plus en 24 heures
  • 8 078 décès au total, soit 518 de plus en 24 heures
  • 28 891 hospitalisations, soit 748 de plus en 24 heures
  • 6 978 personnes en réanimation, soit 140 de plus en 24 heures
  • 5 889 décès à l’hôpital, soit 357 de plus en 24 heures
  • 16 183 personnes guéries, soit 745 de plus en 24 heures
  • 2189 décès en Ehpad, soit 161 de plus en 24 heures

Faut-il des masques pour tous contre le coronavirus ?

Alors que les autorités ont longtemps assuré que le port du masque par la population était inutile dans un cadre préventif et que les masques devaient être réservés aux soignants, le discours est en train de s’infléchir depuis la fin de la semaine dernière.

L’Académie de médecine a préconisé le port généralisé du masque, y compris pour des modèles moins perfectionnés que celui utilisé dans les hôpitaux (voir aussi : à quoi ressembleront les masques pour le grand public ?).

Elle va même jusqu’à recommander « que les indications pratiques pour la fabrication d’un tel masque soient largement portées à la connaissance de la population ».

Le masque serait aussi utile en vue de la future levée du confinement, il devrait même « être maintenu […] jusqu’au contrôle de la circulation du virus attesté par l’absence de nouveau cas déclaré pendant une période de 14 jours » indique l’institution.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué hier avoir commandé près de 2 milliards de masques auprès de fournisseurs chinois, tout en renforçant la capacité de production nationale.

Il promet « 500 000 masques par jour au secteur médico-social », notamment aux Ehpad, en première ligne face au coronavirus. Dans une interview à Brut, il admet que le gouvernement est en train de « réévaluer la doctrine » sur le sujet. 

« On est en train de discuter de cela avec le conseil scientifique, les experts de virologie, les agences sanitaires », assure le ministre qui estime que la France « doit être capable de produire des masques pour des personnes qui ne sont pas des soignants, qui sont des personnes en deuxième ligne, qui vont être contact avec le public, voire demain de proposer à tout le monde de porter une protection ».

Quelles régions sont les plus touchées par le coronavirus ? (carte)

LIRE AUSSI… Voir les photos : Les images de la France en alerte rouge

Laisser un commentaire