Des élus de Kaffrine s’engagent pour la reforestation et le reboisement
Des élus de Kaffrine s’engagent pour la reforestation et le reboisement

Des élus territoriaux de la région de Kaffrine (centre) s’engagent à inscrire la reforestation et le reboisement dans leurs actions quotidiennes, en vue de contribuer plus qu’avant à la préservation de l’environnement.

« Nous allons matérialiser l’engagement pris par l’Association des maires du Sénégal pour concrétiser la politique du chef de l’Etat, c’est-à-dire le PSE vert. Avec les ASC, nous allons faire des navétanes verts », a promis l’adjoint au maire de Kaffrine, Ibrahima Wane Ndao.

Il s’exprimait mercredi au terme d’une visite à Kaffrine du ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, pour le compte d’une tournée inscrite dans le cadre du Programme national de reboisement édition 2020, en présence du gouverneur William Manel.

Etaient également présents, le chef de service régional des Eaux-et-forêts de Kaffrine, le lieutenant-colonel Oulimatou Faye, des représentants des autorités locales et administratives, ainsi que des chefs de service et des acteurs de l’environnement ont également pris part à la visite.

A lire aussi  Les autorités de Kaffrine (des élus) veulent lutter contre la Covid-19 et la dengue

« Nous allons mener une campagne de reboisement. L’environnement est une compétence transférée, nous allons nous investir avec l’ensemble des conseillers départementaux et municipaux pour faire de la reforestation et du reboisement nos actions au quotidien », a pour sa part assuré le président du conseil départemental de Kaffrine, Adama Diouf.

Des élus de Kaffrine pour la reforestation et le reboisement

Selon lui, le conseil départemental de Kaffrine, de concert avec l’inspection régionale des Eaux-et-forêts, « a déjà pris des initiatives pour mettre en place 44 groupements de femmes, soit 800 femmes qui mènent aujourd’hui des activités de production agricole et maraîchère », avec l’ambition de créer de la croissance économique et de lutter contre la pauvreté.

Des élus de Kaffrine s’engagent pour la reforestation et le reboisement
Des élus de Kaffrine s’engagent pour la reforestation et le reboisement

« L’arbre est très important pour la vie. Nous nous engageons mieux que par le passé à faire encore de l’arbre notre crédo au quotidien », a insisté M. Diouf.

« Nous avons mis l’environnement au cœur de notre politique de développement. C’est la raison pour laquelle que nous avons déjà délibéré pour faire de Koungheul un exemple dans l’institutionnalisation de la Journée de l’arbre », a indiqué le conseil départemental de Koungheul, Assane Diop.

Selon lui, le conseil départemental de Koungheul a délibéré pour la tenue chaque année, d’une Journée départementale de la protection des forêts et de la lutte contre les feux de brousse.

A lire aussi  Des élus territoriaux « prêts » à accompagner l’objectif de planter 20 millions d’arbres (Oumar Guèye)

« A la première semaine du mois d’octobre, le département de Koungheul va organiser une Journée départementale de la protection des forêts et de la lutte contre les feux de brousse », a annoncé Assane Diop.

« Nous attachons une attention particulière au reboisement. Nous sommes dans un programme +Koungheul vert+, et nous allons reboiser davantage d’arbres dans notre commune », a fait valoir le maire de Koungheul, Mayacine Camara.

Il a signalé que le budget de sa commune affecté à l’environnement sera cette année alloué aux différentes associations de Koungheul œuvrant dans le reboisement.

Laisser un commentaire