desencombrement-et-nettoiement-des-principales-arteres-de-dakar-apres-dernieres-manifestations
desencombrement-et-nettoiement-des-principales-arteres-de-dakar-apres-dernieres-manifestations

L’heure est au désencombrement à la capitale sénégalaise et dans tout le reste du pays. Le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique a annoncé avoir lancé, dans la nuit du mardi au mercredi, des opérations de désencombrement et de nettoiement des principales artères de la ville de Dakar, suite aux évènements survenus ces derniers jours dans la capitale.

Dans un communiqué transmis à Kafunel.com, le ministère indique que la Direction Générale du Cadre de Vie et de l’Hygiène publique (DGCVHP), ‘’en parfaite synergie’’ avec l’Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG), ‘’a mobilisé des moyens matériels et humains conséquents pour enlever les épaves de véhicules calcinés, les troncs d’arbres, les grosses pierres et tous les débris qui jonchaient la voie publique’’.

La même source rapporte que ‘’13 véhicules calcinés ont été enlevés, ainsi que 53 poteaux de lampadaires le long de la route des Niayes aux Parcelles Assainies’’.

Elle signale aussi qu’une vingtaine de kiosques renversés aux abords de la chaussée ont été dégagés, de même que du gravats, entre autres.

Le ministère explique ‘’ces opérations menées dans les départements de Dakar, Guédiawaye, Pikine et Rufisque, vont se poursuivre dans les prochains jours et seront étendues à tout le territoire national pour permettre une libre circulation des personnes et des biens’’.

Désencombrement et nettoiement des principales artères de Dakar après les dernières manifestations

desencombrement-et-nettoiement-des-principales-arteres-de-dakar-apres-les-dernieres-manifestations
desencombrement-et-nettoiement-des-principales-arteres-de-dakar-apres-les-dernieres-manifestations

Parmi les sites nettoyés, le communiqué cite l’Avenue Cheikh Anta Diop qui passe devant l’Université de Dakar, l’avenue Blaise Diagne, les Allées Seydou Nourou Tall, le Boulevard Général De Gaulle, la Place de l’Obélisque, l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba des HLM, l’avenue du Front de Terre, les deux voies Sacré-Cœur, la route des Niayes du pont de l’Emergence au rond-point Case, puis le rond-point Canada, la route nationale de Poste Thiaroye à Diamaguène, Sicap-Mbao, Rufisque et Keur Massar.

Le texte souligne que le ministre l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow, a effectué une visite au terrain pour s’enquérir de la situation.

Abou Ba, Directeur général du Cadre de Vie et de l’Hygiène publique (DGCVHP), a annoncé que dans les prochains jours, ‘’toutes les artères et carrefours qui ont connu les stigmates des violences seront remis à neuf, de même que les commerces et magasins mis à sac’’.

A lire aussi

Le ministère assure qu’il ne ménagera aucun effort pour ‘’perpétuer ces opérations de désencombrement, de nettoiement et d’aménagement des espaces publics, avec un suivi constant, pour améliorer le cadre de vie des sénégalais’’.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here