A ne pas confondre avec le vote nul et l’abstention, le vote blanc est considéré par des sociologues et politologues comme un moyen d’expression. Au cours du scrutin du 13 octobre 2018, plus de 50.000 ivoiriens ont voté blanc. Des explications dans ce dossier politique.

A lire aussi: 
Ces femmes défient les roches pour assurer leur quotidien à Niakara (Côte d’Ivoire)

Publicités

Laisser un commentaire