🏆Éliminatoires du Mondial 2022 : Vers un report des 2 premières journées pour Stades non homologués en Afrique

0
3
85 / 100

Stades non homologués en Afrique freinent d’office les compétitions comptant pour les Éliminatoires du Mondial 2022. Tenez-vous bien. Nous fonçons droit vers un report des 2 premières journées des éliminatoires du Mondial 2022.

Plusieurs médias, dont le site de RFI, annoncent le report des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 de juin à septembre.

« La première journée était ainsi programmée du 5 au 8 juin et la deuxième du 11 au 14 juin, mais la Confédération africaine de football (CAF) a décidé d’un report à septembre », rapportent les mêmes sources.
Ces deux journées se dérouleront à une période durant laquelle devaient se tenir les troisième et quatrième journées.

Ces dernières sont décalées à octobre et les cinquième et sixième à novembre, poursuivent les mêmes sources.

Les barrages que se disputeront les premiers des 10 groupes et qui désigneront les cinq représentants de l’Afrique à la Coupe du monde Qatar 2022 devraient alors avoir lieu en mars 2022, soit quelques semaines après la prochaine Coupe d’Afrique des nations prévue au Cameroun (9 janvier-6 février), relèvent les mêmes médias.

Éliminatoires du Mondial 2022 butent sur les Stades non homologués en Afrique

Cette question du report, qui a été discutée lors de la réunion du comité d’urgence de la CAF tenue le 3 mai dernier, devrait être officialisée lors de la réunion du comité exécutif de l’instance continentale prévue le 15 mai à Kigali (Rwanda).

Selon le dernier avis des inspecteurs de la CAF publié dans les médias, le maintien des rencontres de juin aurait obligé des sélections, dont celles du Sénégal, à se chercher un point de chute.

A lire aussi

Le stade Lat Dior de Thiès qui abritait les matchs de l’équipe nationale sénégalaise est exclu des stades homologués par l’instance dirigeante du football pour les deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here