Livreur, caissière, boulanger… Comment se protéger contre le coronavirus ? Le gouvernement publie des consignes par métier

0
44

Gouvernement publie des consignes par métier. Au total, 15 fiches thématiques, dont seule trois ont pour l’instant été publiées, indiquent aux salariés et aux employés des métiers concernés comment assurer au mieux la sécurité contre l’épidémie.

Livreur, caissière, boulanger… Comment se prémunir du coronavirus quand on ne peut pas respecter le confinement (gouvernement ) ? Le ministère du Travail a commencé à publier des fiches pratiques de prévention sanitaire par métier dont les trois premières, mises en ligne vendredi 27 mars, concernent le travail en caisse, en boulangerie et la profession de chauffeur livreur.

>> Coronavirus : retrouvez les dernières informations sur l’épidémie de Covid-19 dans notre direct

Douze autres fiches pratiques de préconisations sanitaires doivent être publiées « dans les 10 jours », selon le ministère, qui « a mis en place une équipe d’experts » pour « répondre (au) double enjeu de continuité » de l’activité économique et « de protection » des salariés.

« Continuité économique » et « sécurité des salariés »

« La nécessaire continuité de l’activité économique ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des salariés », souligne le ministère dans un communiqué. « Dans tous les secteurs, les gestes barrière et les règles de distanciation sont la meilleure protection contre la propagation du Covid-19 », ajoute-t-il.

Les autres fiches pratiques à paraître concerneront les activités du secteur agricole et agroalimentaire, celles de la surveillance et sécurité, de la propreté, des crématorium et funérarium, la distribution de carburant et la « chaîne aval automobile (réparation, nettoyage intérieur…) », les plombiers, les cuisiniers, l’aide à domicile et les services à la personne, les ambulanciers ou encore les banques et assurances.

Désinfecter « les clés et l’intérieur du véhicule »

Sur la fiche pour les chauffeurs livreurs, le ministère préconise notamment de désinfecter « les clés et l’intérieur du véhicule entre chaque utilisateur ». Il demande de préparer « un kit que chaque livreur prendra avant de partir : réserve d’eau et savon, serviettes à usage unique ou gel hydroalcoolique, lingettes, sacs-poubelle, papier toilette… ».

La fiche pour le travail en caisse prescrit entre autres d’« espacer les caisses ouvertes » si possible, de « matérialiser au sol la mesure d’un mètre de distanciation sociale », de fournir aux salariés du gel hydroalcoolique ou des lingettes désinfectantes, de désinfecter « régulièrement » les caisses, tapis de caisse, claviers de carte bancaire, barres des chariots et anses des paniers, de protéger les caisses par des écrans translucides et de prévoir des pauses pour que le personnel puisse se laver les mains régulièrement (gouvernement ) .

Gouvernement publie des consignes par métier

La fiche pour le travail en boulangerie préconise notamment d’« attribuer dans la mesure du possible des outils de travail individuels », de « privilégier le paiement par carte bancaire sans contact » et d’« affecter si possible une personne exclusive pour l’encaissement » pour « éviter tout contact entre produits alimentaires et monnaie ».

Sur chaque fiche (gouvernement ) , le ministère rappelle que « sur les surfaces contaminées (objets, poignées…), le virus peut survivre quelques heures ».

coronavirus (2)

Laisser un commentaire