Le Comité régional de gestion des épidémies de Kaffrine (centre) a entamé vendredi une visite des postes de santé pour les ‘’encourager’’ et leur apporter son ‘’soutien’’ dans la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a constaté l’APS.

‘’Le Comité régional de gestion des épidémies a pris la décision d’aller vers les zones les plus sensibles’’, a expliqué son président, le gouverneur de la région, William Manel.

Selon lui, la visite a commencé par le poste de santé de Darou Salam Bocky parce que ce village est limitrophe de Touba, qui est ‘’un foyer épidémique’’. Les postes de santé situés près de la Gambie seront également visités par le Comité régional de gestion des épidémies, a dit M. Manel.

Le but de cette visite est d’évaluer le ‘’dispositif’’ mis en place dans ces zones et de les doter de ‘’matériel de protection, de prévention et de détection’’, a expliqué le gouverneur de Kaffrine.

‘’Darou Salam Bocky est situé près des départements de Gossas et de Mbacké. Son poste de santé est fréquenté par beaucoup de personnes venant de Touba. C’est une zone sensible. Cette visite a pour but d’encourager les équipes médicales et leur rapporter le soutien du Comité régional de gestion des épidémies, pour qu’elles puissent mieux faire face à cette pandémie’’, a précisé William Manel.

A lire aussi   Kaffrine : Un enfant meurt dans un accident de la circulation

‘’Darou Salam Bocky (…) est un maillon essentiel du dispositif de riposte contre le Covid-19’’, a souligné le médecin-chef de la région, Moustapha Diop, qui a pris part à la visite.

En raison de la proximité de ce village avec Touba, l’une des villes les plus touchées par le coronavirus au Sénégal, le personnel du poste de santé de ce village doit ‘’redoubler de vigilance’’, selon M. Diop.

La région de Kaffrine est jusque-là indemne de la pandémie de coronavirus, a rappelé son gouverneur. ‘’Mais il y a un travail [à faire] pour préserver notre région et nous préparer, en cas de survenance de cas positifs de coronavirus’’, a-t-il assuré.

Kaffrine entame une tournée des Postes de Santé – Covid-19

‘’Kaffrine est une région à risque parce qu’elle est entourée de foyers épidémiques. Elle est traversée aussi par le corridor Dakar-Bamako’’, a souligné le médecin-chef de la région.

‘’Chacun doit se considérer comme un [acteur] important de la prévention en faisant passer les bons messages’’, a ajouté William Manel, invitant les populations de la région de Kaffrine à porter un masque lorsqu’elles sortent chez elles et à respecter les règles d’hygiène.

Puisque ‘’la transmission communautaire s’accentue au Sénégal, il faut être encore plus prévenant et plus vigilant’’, a souligné M. Manel.

Il annonce par ailleurs une délocalisation du marché aux légumes de la ville de Kaffrine et la fermeture à certaines heures du marché central de la commune chef-lieu de région, pour éviter les rassemblements.

Lors de la visite, le Comité régional de gestion des épidémies de Kaffrine a offert des équipements au poste de santé de Darou Salam Bocky.

Laisser un commentaire