La Fête de l’Humanité, édition 2020, n’aura pas lieu. La pandémie oblige. Du fait de la crise du coronavirus, l’édition 2020 de la Fête de l’Humanité est annulée sous sa forme traditionnelle. Des rendez-vous dans différentes villes, et en ligne, seront proposés.

C’est le directeur de l’Humanité qui l’annonce. Cette année, la traditionnelle fête qui se tient à La Courneuve n’aura pas lieu sous sa forme habituelle.

Fête de l’Humanité 2020 off

« La poursuite de l’épidémie et le moment avancé de l’été nous contraignent, la mort dans l’âme, de constater l’impossibilité d’organiser la Fête au parc Georges Valbon de La Courneuve », a écrit Patrick Le Hyaric sur son blog.

« L’interdiction de tenir des concerts, le port du masque obligatoire, les signes de reprise de l’épidémie créent beaucoup d’incertitudes sur la valeur, en septembre, d’une autorisation donnée aujourd’hui », avance le directeur de l’Humanité.

A lire aussi  Madagascar divisé  le cinquantenaire de son indépendance

Par ailleurs, la lutte contre la propagation du Covid-19 ne permet pas de tenir des rassemblements de plus de 5000 personnes, quand la Fête de l’Humanité en réunit traditionnellement plus d’un demi-million sur l’ensemble d’un weekend.

Une alternative numérique

Résultat, Patrick Le Hyaric propose une forme nouvelle pour ce rendez-vous politique et festif. Si la date reste la même, les 11, 12 et 13 septembre, il s’agirait cette fois de maintenir des initiatives culturelles, des débats, mais « en divers lieux de la région parisienne et au-delà, relayés sur une plate-forme numérique dédiée ».

Le directeur de l’Humanité promet par ailleurs « une initiative de solidarité marquante pour les enfants en partenariat avec le Secours populaire français ».

Laisser un commentaire