La Division spéciale de la cybercriminalité (DSC), créée en 2017, a réalisé de gros coups de filet. Selon les chiffres de 2018 que détient Enquête, ce démembrement de la Police a reçu 1270 plaintes. 146 personnes, dont 14 femmes, ont ainsi été déférés au parquet.

Quid des délits ?

Cybercriminalité : La police dévoile les chiffres qui prouvent l'ampleur du mal
Cybercriminalité : La police dévoile les chiffres qui prouvent l’ampleur du mal

Diverses infractions sont pointées, notamment vols de données informatiques, atteintes spécifiques aux données de la personne, traitement de données à caractère personnel, chantage, escroquerie, extorsions de fonds et association de malfaiteurs.

Les personnes arrêtées sont majoritairement des Sénégalais (97) et 49 étrangers (Nigérians, Sierra-Léonais, Maliens…). La DSC a aussi démantelé, pour la même période, une bande de hackers (7) de banques qui avait détourné, dans l’espace Cedeao, 500 millions de Fcfa.

Laisser un commentaire