La signification de l’amnistie présidentielle de Simone Gbagbo et de Moïse Lida Kouassi et d’autres en Côte d’Ivoire ce jour du 07-Août 2018.

0
243
Simone Gbagbo, ex premiere dame de Côte d’Ivoire libérée

LE RASSEMBLEMENT DE TOUS LES IVOIRIENS SOUS LA RÉPUBLIQUE ET LES VALEURS DE LA DÉMOCRATIE PLURALISTE.

Un message adressé à l’opposition ivoirienne qui danse de joie à l’annonce de l’amnistie des figures emblématiques de sa politique de haine, par le Président de la République Alassane Ouattara qui incarne la souveraineté politique de notre pays dont le crédo est la fraternité et l’unité citoyenne de sa diversité sociale.

Le discours de la « seconde Indépendance », de la guerre de libération, que vous continuez de tenir est démenti par la célébration du 58 ième anniversaire de l’Indépendance de notre pays.

Le discours de la « seconde indépendance », de la guerre de libération, matérialisé par vos appels à la révolte populaire est un discours antidémocratique signifié d’ailleurs par le national-populisme qui vous tient lieu d’idéologie politique.

Le discours de la seconde indépendance est le discours de la révolutionLe discours de la révolution n’est pas le discours de la démocratie.

On est révolutionnaire ou on est démocrate. On ne peut pas être à la fois révolutionnaire et démocrate. Ces deux notions sont antinomiques.

Quand on est révolutionnaire on appelle au renversement du pouvoir en place, par la violence afin de le remplacer par une dictature chargée de libérer la société d’une  domination étrangère.

Cette dictature, comme l’histoire le prouve, se transforme nécessairement en un impitoyable pouvoir de domination interne d’oligarques corrompus.

En ce jour du 58ième anniversaire de l’Indépendance de notre pays la Côte d’Ivoire où vous dansez de joie à l’annonce de l’amnistie des figures emblématiques de votre politique d’exclusion révolutionnaire qui produisit la division de notre Nation, vous êtes donc appelé à abandonner le discours de la révolution pour adopter le discours de la démocratie pluralisteVous êtes appelés à jeter aux orties votre idéologie national-populiste pour rejoindre la République. C’est la signification de l’Amnistie Présidentielle qui vient d’être accordée à Simone Gbagbo et à Moïse Lida Kouassi pour ne citer qu’eux.

Avec les démocrates et les républicains ivoiriens, je scruterai à la loupe vos propos et vos actions sous la perspective des réquisits primaires de la démocratie républicaine pluraliste que vous êtes prompts à violer.

CE QU’EST L’OPPOSITION POLITIQUE DANS UN PAYS INDÉPENDANT ET DANS UNE DÉMOCRATIE RÉPUBLICAINE PLURALISTE.

L’opposition politique dans un pays Indépendant et qui plus est une démocratie républicaine dirigée par une coalition partisane élue à une majorité confortable des voix au suffrage universel, n’est pas l’appel à la guerre civile, à la révolte populaire, au renversement d’une soit – dictature qui n’en est évidemment pas une.

L’opposition démocratique dans un pays Indépendant n’est pas l’appel incantatoire au renversement par la rue du gouvernement légitime sous le motif fallacieux et imaginaire de son inféodation à des intérêts étrangers.

L’opposition démocratique dans un pays Indépendant, c’est la contestation argumentée de la politique de la majorité au pouvoir, sur la base d’un programme politique et d’un projet de société inclusif alternatif.

C’est la réfutation rationnelle du gouvernement sur la base du consensus républicain qui garantit l’unité de la Nation et l’expression saine des divergences politiques.

Puisse l’opposition actuelle ivoirienne qui continue de mobiliser le discours de la haine et de l’exclusion et qui danse de joie à l’annonce de l’amnistie présidentielle de quelques unes de ses figures emblématiques, en ce jour du 7 Août 2018, comprendre et intégrer ces évidences démocratiques dans son corpus politique pour le Bien et la pérennité de la Côte d’Ivoire notre Patrie commune.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.