85 / 100

Lamine Diack, en résidence surveillée en France depuis cinq ans, est enfin revenu au Sénégal, ce lundi 10 mai 2021, près plusieurs fausses alertes.

L’ancien président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a été condamné par la justice française à quatre ans de prison dont deux ferme pour son implication dans un réseau de corruption destiné à cacher des cas de dopage en Russie, en plus d’une amende de 500 000 euros, soit 327 millions FCfa.

Attendu depuis quelques jours à Dakar, M. Diack, âgé de 87 ans, est arrivé ce lundi soir à l’aéroport internationale Blaise Diagne aux environs de 21h à bord d’un vol Air France.

La mine imperturbable, M. Diack était accompagné des membres de sa famille. Il n’a pas fait de déclaration.

Lamine Diack de retour au Sénégal

Le retour de l’ancien Président de l’As Jaraaf de Dakar était imminent depuis que le club de la Médina a payé une caution de 327 000 000 FCFA afin que la mesure d’interdiction de quitter le territoire français à son encontre soit levée.

A lire aussi

Son arrivée au Sénégal annoncée depuis plusieurs jours a fait l’objet de plusieurs reports, pour cause de formalités et de procédures administratives.

Après cinq ans de résidence surveillée en France

Selon une source proche, Lamine Diack aurait émis son souhait d’aller se recueillir sur la tombe de ses parents dès son retour au pays et d’effectuer une visite de courtoisie chez son grand-frère Alioune Diack, un ancien entraîneur de football.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here