Le président brésilien Jair Bolsonaro va devoir payer une amende à cause d’un bain de foule sans masque en pleine pandémie de Covid-19 au Maranhao, a annoncé le gouverneur de cet Etat du nord-est du pays. L’amende pour le président Bolsonaro après un bain de foule sans masque.

Bolsonaro amendé au Brésil après un bain de foule sans masque

, Bolsonaro ,amend, président, Brésil , bain de foule , masque,Brésil,président,Amériques,covid-19,coronavirus,BRÉSIL,JAIR BOLSONARO,

En visite dans la région Nord-Est, Jair Bolsonaro est parti, comme à l’habitude, à la rencontre de ses partisans, sans masque et sans aucun respect des gestes barrières.

A lire aussi

Le gouverneur de l’Etat de Maranhao, Flavio Dino, a décidé de faire appliquer la loi, en plein pandémie. Cet élu du parti communiste du Brésil a donc décidé de lui infliger une contravention, puisque ce genre d’attroupements est rigoureusement interdit.

Une commission d’enquête parlementaire

Officiellement, le président brésilien a 15 jours pour présenter sa défense. Il risque une amende pouvant aller jusqu’à 200.000 euros.

Mais Jair Bolsonaro n’en est pas à sa première provocation. Alors que le Covid a tué près de 450.000 personnes, sa politique sanitaire est au coeur d’une commission d’enquête parlementaire.

A lire aussi

Et il semble multiplier les coups d’éclat, et les coups de gueule, pour tenter de détourner l’attention. En traitant par exemple, le gouverneur du Maranhão de « petit gros dictateur ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here